Signature d'une tribune avec VOLT


#1

Bonjour les pirates,

Nous avons reçu une proposition de participation à une tribune, de la part de VOLT, qui s’axe sur des revendications concernant l’accès aux élections des petits partis en France.

Il s’agit de mettre en avant le bulletin unique, les propositions de réformes proposées par exemple par Julia Cage.

Le parti pirate s’est déjà positionné sur ces problématiques. Il semble alors cohérent de ne pas passer par une validation de l’assemblée permanente.

Pour autant, il serait intéressant que vous puissiez vous exprimer ici sur le contenu de cette tribune.

Tribune - Barrières à la démocratie.pdf (36,4 Ko)


[CR] Européennes 2019 : Proposition d’accord Décidemos - Parti Pirate du 14/04/2019
#2

Pour ma part, cette tribune répond totalement à une problématique déjà largement étudié chez nous, et ils apportent des solutions identiques ou un peu plus “légère” que les nôtres.

Cela nous permettrait de les impliquer dans le projet Bulletin Unique et se rapprocher d’eux pour de prochaines élections …

Pour ma part, je soutiens cette tribune.


#3

Idem, je soutiens.


#4

Je soutiens totalement, les propos sont complètement dans la lignée de ceux du Parti Pirate.

On a des informations sur la situation de leur liste pour les Européennes d’ailleurs ?


#5

Je soutiens également.


#6

Le texte proposé est très clair et didactique.


#7

Je pense qu’on peut apporter notre soutien à ce texte, j’approuve également ! :smiley:


#8

Bjour,
Idem pour la signature .


#9

On pourrait leur suggérer de mettre un lien vers le site de l’opération bulletin unique. Perso il me manque juste un paragraphe sur le vote “utile” du scrutin uninominal majoritaire a remplacer par le scrutin au jugement majoritaire ( avec le lien vers mieux voter).
et bien sur soutien d’un non adhérent pour ce qu’il vaut…


#10

Ok pour moi aussi sans aucune réserve.
(manque juste un mot je crois “chaque parlementaire apporte du temps à [la] liste qu’il soutient.”)


#11

Totalement d’accord avec ce texte que j’approuve, je soutiens également !


#12

Totalement d’accord, le scrutin uninominal utilisé actuellement concentre plein de défauts irrationnels, en effet le jugement majoritaire est bien mieux (je ne répète pas tous ses nombreux avantages, déjà évoqués ailleurs dans le discourse), mais ne s’applique que pour les élections à 1 option gagnante (type présidentielle ou référendum). Pour les élections d’assemblée comme les élections européennes, il vaut mieux ne pas en passer par des circonscriptions, mais faire un vote qui soit véritablement proportionnel, ce qui n’est pas encore le cas à cause des problèmes soulevés par le texte de la tribune de Volt, auquel on peut rajouter la difficulté de faire une liste (79 noms, alternance stricte homme-femme ou femme-homme, voire d’autres critères arbitraires sont envisagés), c’est pourquoi je propose l’application du Vote Unique Transférable (voire les arguments des liens sur ma page de présentation).


#13

Total soutien.


#14

Publiée dans Médiapart :

avec une pétition sur change.org :


#15

@sdm94 : Merci, je viens de signer la proposition sur Change.org_

Je viens de proposer à Europe Démocratie Espéranto de notamment soutenir la tribune “Barrières à la démocratie” (apparemment signée par notamment le président du Parti Fédéraliste Européen, et par celui du PaCE), ainsi que la proposition du bulletin unique (en leur indiquant les liens).

.


#16

Bonjour les pirates,
Je vous envoie le message (que j’avais intitulé “Conseils d’un Sympathisant pour les Européennes 2019”) que j’ai envoyé à http://e-d-e.fr/ sur leur site,
suivi (dans le message suivant) de la réponse que j’ai obtenu par e-mail :

@ Europe Démocratie Espéranto (France)

Bonjour,

Dans le cadre des élections européennes du 26 mai 2019, je vous invite à soutenir cette tribune de Volt “Barrières à la démocratie”, soutenue notamment par le Parti Pirate, et les dirigeants du Parti Fédéraliste Européen, et du PACE : https://discourse.partipirate.org/uploads/default/original/2X/0/0bff635e4b60736691d82b468612c199a9b36432.pdf,> également signable sur > https://www.change.org/p/edouard-philippe-abaissons-enfin-les-barrières-à-la-démocratie, l’une des solutions proposées dans la tribune est aussi soutenable sur https://www.bulletinunique.org/.

D’autre part, concernant la campagne en faveur de l’espéranto, pour avoir vu les clips de campagne officiels de 2004 et de 2009, qu’à titre personnel, je trouve contreproductifs pour EDE, je vous suggère de faire cette fois-ci une campagne moins clivante et plus recentrée sur “pourquoi l’espéranto est le mieux” (démarche éclectique), sans être monothématique pour autant mais rester dans la démarche sans s’aliéner des gens a priori. Je vous propose pour cela d’utiliser le même genre d’arguments que j’avais moi-même utilisé sur ce forum : http://toupie.org/Toupinautes/forum.php?idtheme=languedragonne (à lire de bas en haut).

J’ai pour l’instant la bonne impression que la campagne EDE va dans la direction qui me semble meilleure que j’ai évoqué juste au-dessus, je suis assez satisfait de ce que j’entends et lis de la tête de liste Pierre Dieumegard, par exemple j’ai été admirablement surpris des réflexions très intéressantes dans cette interview https://www.infopremiere.fr/pourquoi-lesperanto-en-europe-interview-de-pierre-dieumegard/.
Et en particulier “mention excellent” pour le soutien à la démocratie participative, celui aux logiciels libres (aussi soutenus par le Parti Pirate d’ailleurs), les remarques concernant l’expression des animaux, le problème du vote binaire oui/non et celui du seuil aussi illégitime qu’arbitraire de 5%, qui est plus est pour un parti plus monothématique que la plupart des autres.

D’ailleurs les partis cités ne m’ont pas du tout étonnés, à titre personnel j’aurais été ravi s’il y avait une liste commune Parti Pirate + Europe Démocratie Espéranto + Parti Fédéraliste Européen, etc.
Pas non plus étonné par la position de l’UPR, avec une argumentation peaufinée et bien préparée comme d’habitude, mais comme d’habitude aussi, reposant sur un axiome de nationalisme essentialiste (avec la bonne dose de moralisme nécessaire pour ne pas que l’on voie l’erreur), traduit par un unitarisme nationaliste qui est lui aussi une erreur.

Malheureusement je ne pourrais probablement pas voter pour la liste d’Europe Démocratie Espéranto le 26/05/2019, ce que je comptais faire avant de découvrir le Parti Pirate (ce genre de problèmes serait réglé si on utilisait d’autres modes de scrutin), mais je peux quand même soutenir plusieurs listes (même si mon soutien se limite à quelques conseils et infos).

Dans l’interview que j’ai cité au-dessus, votre tête de liste Pierre Dieumegard, voit bien certains problèmes du mode de scrutin actuel (une raison de plus pour soutenir la tribune lancée par Volt dont le lien est au-dessus), mais en fait il est véritablement possible de faire des élections qui soient à la fois personnelles (candidats et non pas listes) et en même temps proportionnelle au vote des électeurs (et même bien plus que pour le scrutin actuel pour les européennes en France), le tout en augmentant très considérablement l’offre politique (qui est aujourd’hui incitée à la baisse), tel que le vote unique transférable.

Je vous invite à vous renseigner sur ce mode de scrutin, en particulier dans la catégorie “sources” de cette page : https://parlement-et-citoyens.fr/projects/referendum-dinitiative-citoyenne/consultation/consultation-48/opinions/modalites-concretes-de-mise-en-oeuvre-quelles-modalites-vous-sembleraient-les-plus-pertinentes-pour-mettre-en-place-ces-differentes-formes-de-ric/modalites-du-vote-quels-canaux-pour-organiser-le-vote/vote-unique-transferable-dans-1-unique-circonscription-densemble-pour-toutes-les-elections-dassemblee-2.
En plus de la Toupie.org, et des consultations de Parlement & Citoyens, je suis également présent sur le discourse du Parti Pirate : https://discourse.partipirate.org/u/Vesporium/summary.

Un sympathisant, favorable à l’espéranto,
Vesporium


#17

… Et voici la réponse que j’ai eu par e-mail, de Pierre Dieumegard, tête de liste EDE pour les européennes du 26/05/2019 :

Merci de votre courrier électronique, encourageant et stimulant.
Au sujet de la tribune “Barrières à la démocratie”, nous (Europe-Démocratie-Espéranto) sommes d’accord avec la plupart des propositions. Je (Pierre Dieumegard) vais ajouter quelques phrases supplémentaires.
– Pour les bulletins uniques : oui. J’avais fait une “lettre ouverte” à Emmanuel Macron en juillet 2018, au moment de la panthéonisation de Simone Veil, voir le fichier pdf joint. Je l’avais envoyé à de nombreux destinataires, et je n’avais eu de réponse de soutien que de Democracy International.
– Pour le seuil de 5% : un point intéressant pour l’Allemagne est qu’il n’y a pas de seuil pour les élections des eurodéputés, alors qu’il y a un seuil pour les députés nationaux (au Bundestag). L’explication en est qu’initialement il existait un seuil aussi pour les eurodéputés, mais que la Cour Constitutionnelle allemande a décidé la suppression de ce seuil, pour les eurodéputés, mais pas pour les députés nationaux. Le motif en est que le Parlement européen n’est pas un “vrai” Parlement, fait pour dégager une majorité de gouvernement, mais un rassemblement de représentants nationaux. Voir l’autre fichier pdf joint (où il y a des liens vers des documents plus détaillés).

Je vais essayer de prendre contact avec les auteurs de ce texte pour les assurer du soutien de EDE.

Pour le clip de campagne, une équipe essaie de faire au mieux. Ce sera nouveau, différent de 2014, mais je ne sais pas si ce sera mieux. En tout cas, ils et elles y travaillent !

Je trouve dommage que nous n’ayons pas pu oeuvrer davantage avec les autres partis, en particulier les Fédéralistes, Volt et le Parti Pirate, avec qui pourtant nous avions eu des contacts, contrairement aux “partis traditionnels”. Avec les Fédéralistes, Volt et le Parti Pirate, nous avons au moins en commun de penser qu’on ne peut pas gérer l’Union européenne comme on gère un Etat-Nation traditionnel, et qu’il faut des recettes nouvelles pour gérer cette structure politique nouvelle.
Mais je suis disponible pour toute proposition de coopération, même dans le petit mois qui reste avant le scrutin européen. Réunions publiques pour parler de nos convergences et de nos divergences, collage d’affiche en commun, ou autres…

Et au sujet des différents modes de scrutin, je n’ai pas d’opinion bien tranchée. Ce qu’il faut, c’est un mode de scrutin qui permette le meilleur choix par les électeurs. Selon les circonstances, un mode peut être meilleur qu’un autre. Le scrutin proportionnel intégral donne parfois trop d’importance à de petits partis communautaires, le scrutin uninominal par circonscription (comme pour nos députés français) fait que des tendances politiques partagées par une forte minorité ne sont pas du tout représentées au Parlement, le scrutin de liste majoritaire comme pour les élections municipales en France fait parfois des alliances étranges…

Cordialement,
Pierre Dieumegard

Il a joint à sa réponse 2 pièces-jointes :
– la première est la lettre ouverte qu’il a écrit au président Emmanuel Macron, dans laquelle il demande l’application du bulletin unique pour les élections européennes en France, et plus globalement ceci de manière systématique dans un mode de scrutin uniforme pour l’élection de l’ensemble des eurodéputés dans tous les pays de l’UE,
– la seconde porte sur les différences de modes de scrutin (seuils, circonscriptions, tout ça) entre les eurodéputés des différents pays de l’UE d’une part, et entre les divers élections d’assemblée dans un même pays d’autre part, en citant le cas de l’Allemagne où la cour constitutionnelle a fait supprimer les seuils artificiels, passant de 5% puis à 3% et enfin au seuil naturel pour les eurodéputés allemands, mais conservation du seuil de 5% pour les députés du Bundestag.


#18

Très intéressant fil ici. Les réactions d’EDE me sont d’autant plus sympathiques que je suis moi-même espérantophone :wink: Dans le vif : il est aberrant qu’un scrutin proportionnel, censé éviter les effets de “vote utile” et favoriser le suffrage par conviction, finisse par tourner au vote stratégique. Manuel Bompard (LFI) expliquait l’autre jour, calculs (simples) à l’appui, qu’au final, il était plus “stratégique” de voter LFI que PCF si le but est de faire passer le plus de députés possible, en raison de l’effet de seuil. Il a bien raison et il est stupéfiant qu’on puisse en venir là lors d’un scrutin supposément proportionnel.

Dans un second temps, je voudrais souligner un autre gros avantage du bulletin unique : il serait aisé à transformer en vote préférentiel (ex. le vote à jugement majoritaire, mais il y a tellement de votes préférentiels différents…). Déjà que le système représentatif nous éloigne de la vie publique, si des choix qui ne sont que partiellement disjonctifs apparaissent comme l’étant complètement, c’est le meilleur moyen de maintenir éclaté ce qui est en morceaux (cf. l’état des gauches). Un vote préférentiel serait aussi le meilleur moyen de lever la peur de donner un suffrage aux petits partis, la peur de se priver du vote qui fait du bruit. Je vois donc un effet “passerelle” très vertueux dans le bulletin unique. Mais bon, si un truc aussi élémentaire que le vote blanc apparaît comme si progressiste, si novateur, si révolutionnaire que même le progressiste auteur de “Révolution” y renonce, on n’a pas matière à être super optimiste :confused: