Projet : Réforme statutaire et règlementaire du Parti Pirate


#41

Et voilà pourquoi le Parti Pirate n’avance pas … parce que du coup la plupart des membres attendent les deux mois avant l’AG pour faire quelque chose, et le reste du temps ne proposent pas de changement (or comme il n’y a pas besoin d’AG pour râler, ça râle le reste du temps).

Donc définitivement, non, mis à part pour les statuts et potentiellement le bureau (la base légale a besoin de stabilité).

Donc ça c’est mort puisque j’en connais qui refuse obstinément d’utiliser des outils et qui réclament tout le temps … du vote papier.


#42

Alors, je dévie un peu :
C’est peut-être un vœu pieu, mais j’aimerais que nous tendions vers une société où le vote n’est plus soumis à une pression sociale. J’aimerais que chacun soit assez à l’aise dans ses convictions pour voter ce qu’il veut. J’aimerais que les débats préparatoires et les informations préalables soient assez complètes pour que chacun puisse se forger son opinion ou en changer si nécessaire.
Alors bien sûr je sais qu’à l’échelle d’un État, ça n’est pas possible, mais je suis persuadé qu’on peut y arriver au sein du PP avec quelques efforts et de la bonne foi, de la part de tout le monde.


#43

Si je résume le champ des possibles avec un choix à faire avec le principe global de mettre en place une sorte d’AG permanente :

  • démocratie liquide totale donc pas de votes secrets possibles
  • démocratie liquide prépondérante avec possibilité de demander des votes secrets

Deuxième étage de la fusée dans le cas de votes secrets possibles :

  • vote secret papier avec procurations
  • vote secret sous forme électronique

#44

Ça non, c’est pas possible. Ou alors on perd toute vérifiabilité et c’est encore pire.


#45

Pour le vote secret AVEC PROCURATION on est quasiment dans le même cas (je renvoie à l’article de mon précédent post : http://binaire.blog.lemonde.fr/2015/01/29/le-vote-papier-est-il-reellement-plus-sur-que-lelectronique/).

Pour la vérifiabilité dont parle @Relf c’est pour cela que j’ai lancé Belenios dans la discussion car bien que imparfait (comme tout système) il permet d’utiliser une urne publique dans laquelle chaque votant a la possibilité de vérifier la présence de son bulletin dans cette urne virtuelle et de vérifier le décompte des voix. Ce ne doit pas être le seul existant.

Pour faire le point en français http://binaire.blog.lemonde.fr/2015/01/19/quest-ce-quun-bon-systeme-de-vote/ par Véronique Cortier - Directrice de recherche CNRS et en charge de Belenios.


#46

Mais de toute façon le problème de fond est un problème de confiance :

  • vote secret papier avec procurations --> nécessite la confiance des votants envers les organisateurs et le faible taux de fraudes.
  • vote secret sous forme électronique --> nécessite la confiance des votants envers les organisateurs et les administrateurs du système de vote.

A titre personnel pour le fonctionnement interne du Parti Pirate je suis pour la mise en place de la démocratie liquide totale, ce qui ne m’empêche pas de :

  • comprendre ceux qui voudraient conserver le secret du vote,
  • d’essayer de pousser une réflexion sur le vote électronique “secret” pour un fonctionnement interne.

#47

Ce que permet Congressus … mais bon …


#48

Congressus permet le vote secret ?


#49

Oui et non.
Congressus permet de garder le vote de chacun secret jusqu’à la cloture du vote. Les noms apparaissent après, toujours dans une optique de verifiabilité.


#50

Autant que Belenios …

Peut-être potentiellement rajouté le fait d’anonymiser les résultats autre que le sien (un mix entre le tout visible et le caché).

Maintenant ce qu’il faut bien voir avec Bélénios, c’est que le vote n’est pas anonyme, la personne pouvant toujours voir son vote, il n’y a pas le concept de “non-répudiation” qui va de paire avec le secret. Si l’on frappe assez fort on peut savoir le vote de chacun. De plus, même chiffré avec des clefs asymétriques, pour vérifier il faut bien déchiffrer. Si c’est sur le serveur de Bélénios, c’est mal, si c’est sur le navigateur, c’est mal, si c’est sur l’ordinateur, ce n’est pas pratique.


#51

Dans ce cas comment vérifier que l’administrateur n’a pas ajouté des votes en plus de ceux des votants (e-bourrage d’urne) ? Sinon aussi l’admin peut toujours connaitre le vote de tous le monde, mais c’est un progrès sur le plan de la confidentialité.


#52

La réponse ici :

Pour le bourrage d’urne, si chacun peut dire qu’il a bien voté, on peut donc bien vérifier que l’urne n’a pas été bourré. Et si chacun dit ce qu’il a voté, on peut vérifier le résultat.
Ensuite on laisse la confiance s’installer, et pour finir une fois que la confiance est là, l’admin fait ce qu’il veut et contrôle les votes^c^c, tout le monde est content.

C’est un peu pour ça que je prône la transparence au sein du PP, entre autre à cause de ça, mais aussi parce que je veux savoir qui je dois convaincre (et pas perdre mon temps dans une bulle informationnelle) et que nous sommes des personnes publiques.


#53

ça y est, j’ai fini ma version. À vous de jouer pour les commentaires et propositions d’amendements (en italique pour pas trop mélanger le texte et le hors-texte.) Si vous voyez des fotes d’othrografe ésitez pas à les corigés je suis par trait doué pour sa.

https://semestriel.framapad.org/p/PP_statuts_alternatifs


[Test] Plateforme de vote Belenios
#54

Pour celles et ceux qui auraient la flemme de retrouver les liens pour participer :

PAD modification des statuts : https://annuel2.framapad.org/p/PPstatuts
PAD modification du règlement intérieur : https://annuel2.framapad.org/p/PPRI
PAD proposition de statuts alternatifs : https://semestriel.framapad.org/p/PP_statuts_alternatifs


#55

Bonjour à tous.

comme d’habitude les discussions étant longue et argumentée (plus ou moins :stuck_out_tongue:)
TL;DR
Je ne sais pas si le point sur le vote à bulletin secret est clos.

Est-ce qu’un vote par “jugement majoritaire” (https://fr.wikipedia.org/wiki/Jugement_majoritaire) ne pourrai pas régler le problème d’élection de personnes et le vote à bulletin secret papier ?

Mon petit grain de sable.


#56

Alors c’est parti pour une nouvelle diatribe :

  • Dans Congressus il y a le jugement majoritaire
  • Je cherche encore au sein du PP la notion même d’élection de personnes, j’explique :
    • Le bureau est, aujourd’hui, nommé publiquement par la Coordination Nationale à l’aide d’un vote public
    • La CODEC est “élue” par tirage au sort parmi les volontaires
    • Les Coordinateurs sont “nommés” par les sections par la méthode de leur choix (ça inclut : démocratie liquide, vote papier, notation, main levée…)
  • La démocratie liquide fonctionne sur les notions de transparence, on délègue son pouvoir de décision/participation/boireunnespresso/whatelse à d’autres personnes (oui on n’est pas obligé de rester avec UN pouvoir mais arriver à DES pouvoirs). Les personnes “nommées” le font avec un pouvoir de délégation.
    • Ici on est à mi-chemin entre le vote “simple” et le jugement majoritaire, on peut donner tout son pouvoir à une personne ou le partager.
    • La transparence a comme pendant la révocabilité. Si une personne “reste en poste”, c’est à cause de ses soutiens (qu’ils faut blâmer) et non par une quelconque magie de mandat et blanc-seing.

Avec tout ça je ne parle même pas de la notion même de taille du Parti Pirate. Si, aujourd’hui, on a besoin de se cacher des autres pour décider quelque chose de publique, alors on a un problème dans la notion même de transparence qu’on prône pour les autres.

Et je réitère, RIEN aujourd’hui au Parti Pirate ne fonctionne avec des personnes qui DOIVENT être élues au vote secret.


#57

Merci pour cette “nouvelle diatribe”, j’ai l’impression que ça m’a été assez utile (comme bien argumenté) pour m’éclairer.
J’aurais pu mettre un j’aime, mais je préfère mettre un petit post, qui malheureusement n’apporte pas tellement au débat.
Tout antipub que je suis, le boireunnespresso m’a enfin permis de bien comprendre le concept liquide de la démocratie liquide!

Courage le pp on va y arriver!


#58

Je comprends le discours, mais je n’arrive pas à faire le lien avec les statuts du PP.

Extrait des statuts

22 Modalités de vote
22.1 Principes impératifs
… “Les consultations et votes doivent être démocratiques et respecter les principes impératifs d’anonymat, de transparence, et de vérifiabilité.” …

comment conserve-t-on l’anonymat dans le cas de la démocratie liquide ?


#59

Comment le parti pirate peut être le parti pirate sans démocratie liquide (c’est l’un des fondements) ?

C’est bien pour ça aussi qu’on parle de réforme statutaire, et comme nous fonctionnons sur la base de l’électronique l’ensemble sus-cité est auto-excluant. Oui une bonne partie des statuts est débile. Oui.


#60

Effectivement la discussion a dernièrement tournée autour du secret du vote mais l’objet initial est une réforme des statuts qui a objectif principal de supprimer la Coordination Nationale et de la remplacer par une structure horizontale en AG Continue avec de la démocratie liquide pour une meilleure représentativité et une grande participation. Mais la démocratie liquide ne peut pas fonctionner sans abandon d’un des deux piliers anonymat/vérifiabilité.