De l'état actuel du programme du Parti Pirate


#1

Bonsoir !

Bon, n’étant pas d’humeur ni du genre à y aller par quatre chemins ces derniers temps, je vous préviens, ça va taper (juste un peu, rassurez-vous).
Le programme, parlons-en !
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il est pas bon. Il est même pas bon du tout.
Dans le désordre, on y trouve :

  • des points qui font juste une phrase même pas construite comme il faut
  • Des points tellement anecdotiques que c’en est presque risible
  • Des énormes pavés qui se perdent en cours de route sans qu’on sache bien ce qu’ils proposent à la fin
  • Des points juste terriblement mauvais en matière de fond qui sont véritablement embarrassants

Mais ça, c’est seulement ce qui s’y trouve; mon opinion est que le plus grave, c’est tout ce qui ne s’y trouve pas.

En effet, notre programme a beau être bien fourni sur quelques sujets, il pêche violemment par ses nombreuses, et énormes lacunes. De très nombreux thèmes centraux, piliers de ce qui fait le programme d’un parti politique à la hauteur, manquent à l’appel.
Si nous voulons prétendre avoir des résultats à une élection (et je pense de façon très claire à 2022), nous devons mettre à niveau notre programme. Et pas qu’un peu. Je parle ici d’une revue, et rénovation, COMPLÈTE. Thème par thème.
Nous sommes un parti, nous voulons convaincre et gagner des élections. Pour ça, le programme devrait être l’alpha et l’oméga de notre travail, la priorité numéro un.

Il va sans dire qu’à l’heure actuelle, travailler sur le programme est loin d’être une chose attirante. C’est même probablement une des tâches qui semblent les plus fastidieuses à réaliser. Cependant, je crois sincèrement que ça n’a pas à être nécessairement le cas, si nous faisons les choses bien !

Déjà, faire les choses bien, ça va être monter un équipage. Admettons qu’il s’appellera “Coordination Programme”. Comme son nom le sous-entend, son but ne serait pas de rédiger, corriger, supprimer, motion par motion, thème par thème, tout le programme. Cette tâche serait suicidaire pour ses membres. Le programme étant à mes yeux une responsabilité collective, en plus d’aider à l’écriture desdits points, son rôle principal serait de coordonner la rédaction de nouveaux points par les pirates intéressés sur chaque thème, de proposer à la refonte des points existants, et de lancer des débats thématiques ayant pour but la rédaction de motions programmatiques. Avec une bonne organisation, la tâche est loin d’être insurmontable !

A l’image de ce que nous avons fait sur les thèmes chauds du nucléaire, glyphosate et OGM, avec un peu de coordination nous pourrions tout à fait lancer progressivement des débats sur, par exemple, un ou deux grands thèmes tous les un ou deux mois, afin d’intéresser les Pirates à des thèmes qu’on aborde peu à pas ici, et de se laisser le temps de rédiger des motions sur chaque. Ainsi, notre triste programme gagnerait progressivement en force et en crédibilité, pour se transformer progressivement en quelque chose que nos porte-paroles pourront défendre avec confiance et aplomb quand le moment viendra.

Un effort a déjà commencé pour nettoyer le programme, un des objectifs de ce futur équipage. Il se trouve dans ce thread, avec une liste ajustable de points à attaquer : Points de programme à retravailler en 2019-2020
Ce démarrage, bien que timide par rapport aux grands objectifs que j’ai donnés dans ce qui est ici maintenant un bon pavé, sera intégré au travail de l’équipage dès sa création (Inch’Allah) en octobre.

Nous envisagerons éventuellement soit des deadlines, soit un planning, pour essayer de focaliser le travail sans qu’il s’accumule ou ne soit jamais achevé. L’objectif assumé est de faire en sorte que sur chaque thème, les Pirates intéressés pourront venir s’investir juste sur celui là, ponctuellement, et être assistés par l’équipage. Cela permettrait également aux adhérents qui ne sont jamais sûrs de savoir comment ils peuvent aider d’apporter leur pierre à l’édifice tout en étant guidés avec bienveillance :cat:

Bon, ce message est déjà bien trop long ! Je vous propose dans ce thread de déclarer éventuellement vos soutiens à la création de cet équipage, votre hypothétique participation, et les sujets sur lesquels vous pensez qu’il y a du travail à faire (il y en a plein, faites vous plaisir).

Bisous les Pirates :kissing_cat:


#2

Un démarrage de thèmes à refaire quasiment entièrement ou à créer proposé par @ferguson, @Mjiz et @leonhfr, qu’on va amender petit à petit dans ce message :

  • Justice
    1.1 Politiques pénales
    1.2 Prévention des litiges
    1.3 Action de groupes en matière prud’homale (c’est du détail, mais c’est un gros contentieux)

  • Collectivités territoriales (CT)
    2.1 Autonomie fiscale (Aka la taxe d’habitation et consorts)
    2.2 Fédéralisme, régionalisme, décentralisation ?
    2.3 Découpage géographique (des CT mais aussi des administrations déconcentrées)
    2.4 Les compétences des CT

  • Sécurité et sûreté
    3.1 Prévention générale de la délinquance
    3.2 Terrorisme
    3.3 Stupéfiants
    3.4 Violences urbaines

  • Immigration

  • Agriculture

  • Santé

  • Brevets et Copyright

  • RdB

  • Communs

  • Logement et urbanisme

A ces thèmes j’ajouterai personnellement :

  • Défense
  • Religion
  • Culture

Lancez vous ! :smiley_cat:


#3

Allez, compte moi dedans ! (soyons fous)


#4

Sécurité et immigration étaient des suggestions de Mjiz par rapport au fait qu’on va forcément nous poser des questions dessus (hélas).

Logement et urbanisme était une suggestion de Léon.

Culture et Copyright devraient aller dans le même bloc que Brevets, non ?

Sinon la proposition me semble nickel. Good job :slight_smile:


#5

Allez, c’est un bien beau message et il mérite une réponse !

Du coup, suite à la discussion sur Discord où l’on parlait de la méthode de travail de l’équipage, je vais en proposer une qui a fait ses preuves. Vous me pardonnerez juste les anglicismes, j’ai la flemme de tout traduire.

Tu as mentionné l’objectif de 2022, ce qui me parait être une date judicieuse à long terme. Les problèmes étant que : l’échéance est lointaine, et la masse de travail est telle que l’on ne sait pas par où l’attaquer. Ça me paraît être la recette de la procrastination.

Je pars du principe que pour une tâche aussi complexe, il va y avoir des inconnues et des changements en cours de route, que le problème ne peut pas être compris ou définis de prime abord, et que donc une approche planifiée (type plan, design, build, test, ship) n’est pas adaptée.

À la place, il faut qu’on adopte une approche empirique qui ne cherche pas à “tout faire”, dans le sens où il est impossible de définir “tout”, mais qui cherche à maximimiser la rapidité et la capacité à produire. Il faut travailler par itération et par incréments.

La mission de l’équipage serait donc d’organiser cette méthode de travail, basée sur les méthode Scrum et Agile. Ces méthodes sont bien adaptées aux petites équides (10 personnes full time ou moins), et ont pour caractéristique de diviser le travail en tâches qui peuvent être achevées dans un temps défini, appelé sprints (en général une à 4 semaines). Le progrès est suivi et replanifié en fonction des besoins qui surviennent.


Méthode

Backlog

La première chose à définir, c’est le backlog. En gros c’est une liste ordonnée du travail à faire. Les items peuvent être les points de programme à élaborer, à améliorer, à mettre à jour… La liste est dynamique : des items peuvent y être ajoutés à n’importe quel moment et sont retirés une fois achevés. Une des responsabilités de l’équipage peut être de tenir la liste à jour et d’ordonner les items, en donnant la priorité à ceux qui rapportent le plus de plus-value.

Travail en sprints

Le travail peut être organisé en sprints de 4 semaines. Quatre semaines, c’est un cycle de l’AP donc ça correspondrait bien à l’élaboration de motions de programme, de débats et de vote. C’est aussi un temps assez long pour que les pirates qui travailleraient sur les motions puissent gérer leur temps en fonction de leurs disponibilités. Après tout on est tous bénévoles, on n’a donc pas besoin de sprints intenses de une ou deux semaines.

À chaque sprint, l’équipage définit les items du backlog qui vont être traités, assez pour occuper pendant un mois. Ces items sont ensuites divisés en tâches, réalisables par un ou plusieurs pirates, qui vont être faites pendant cette sprint. En général on représente ces tâches sous forme d’un Kanban board.

Kanban

Le Kanban est divisé en colonnes, chacune contenant les tâches en fonction de leurs status, par exemple :

  • To-do, la liste des tâches à faire pendant cette sprint
  • In progress, un pirate prend en charge cette tâche est travail dessus
  • Done, tâche finie (i.e., motion déposée ?)
  • …, à adapter pour nos besoins

Un principe qui me semble important est que les pirates souhaitant travailler à l’élaboration du programme prennent les tâches qu’ils veulent (librement), sams que l’équipage oblige ou pousse. Il est aussi important que le Kanban soit visible par tous et que chacun soit au fait de si une tâche est déjà attribuée ou non. Je pense que c’est un bon outil pour :

  • encourager la communication régulière de tous les participants ;
  • permettre que les tâches soit travaillées en collaboration et non en concurrence

Un bon outil pour organiser un Kanban est Trello.

Organisation du feedback

Périodiquement (réunion hebdomadaire, bimensuelle ?), l’équipage se réunit de manière informelle avec les pirates travaillant aux motions pour faire le point du travail qui a été fait et du travail à faire. Normalement, c’est un daily stand up, une réunion quotidienne de 15-20 minutes où les participants restend debouts pour éviter de perdre du temps, mais ce n’est pas vraiment adapté à notre cas.

Bref, le principe est que pendant ces réunions (je vais les appeller stand ups par habitude), l’équipage permette le feedback entre les pirates travaillant aux motions. Chacun réponds rapidement aux questions :

  • ce que j’ai fais depuis le dernier stand up
  • ce que je vais faire
  • est-ce que j’ai un bloqueur quelconque où le reste de la team peut aider

Et à la fin de la sprint, on prend tout le travail qui n’a pas été fini et on le passe à la suivante. Puis on replanifie et on recommence.


Bonus : pour les objectifs à long terme (6 mois, 1 an), on peut utiliser des diagrammes de Gantt.

Bonus pour @ferguson : c’est avec des méthode similaires qu’on travaille en software engineering aujourd’hui, tu peux t’entrainer à la méthodologie :wink:


Est-ce que cette méthode vous paraitrait intéressante ? Si oui, on utilise une méthode similaire au travail donc je suis plutôt habitué au fonctionnement.

(Et je suis même pas désolé du pavé :joy:, je pense que c’est la méthode la plus efficace pour le problème présent)


#6

a la place de trello il y a https://framaboard.org/ (sans doute plus basique mais largement suffisant)


#7

Ou alors on a redmine qui fait le job (voir le boulot sur les municipales).

Je pense qu’il ne faut pas se pencher sur l’outil mais sur la manière dont vous voulez bosser, on regarde l’outil ensuite (mais Redmine fait tout ce que vous voulez hein, y compris la gestion des runs si besoin).


#8

J’en suis aussi !

Comme thèmes incontournables, pas au point ou à créer :

  1. Justice
    1.1 Politiques pénales
    1.2 Prévention des litiges
    1.3 Action de groupes en matière prud’homale (c’est du détail, mais c’est un gros contentieux)

  2. Collectivités territoriales (CT)
    2.1 Autonomie fiscale (Aka la taxe d’habitation et consorts)
    2.2 Fédéralisme, régionalisme, décentralisation ?
    2.3 Découpage géographique (des CT mais aussi des administrations déconcentrées)
    2.4 Les compétences des CT

  3. Sécurité & Sûreté
    3.1 Prévention générale de la délinquance (ça va aussi avec la politique pénale mais il y a une petite subtilité :grin:)
    3.2 Terrorisme
    3.3 Stupéfiants
    3.4 Violences urbaines

Voilà pour moi


#9

@Macavity : faut ajouter Justice et Collectivités territoriales à la liste :wink:


#10

Surtout on a un Redmine Pirate déjà existant où nous sommes déjà connectés pour une grosse partie. La prise en main est un poil reloue mais une fois dans le bain ça fait le job très bien.

Très bonne idée cet équipage, je n’entrerai pas dedans pour le moment, trop d’engagements déjà, mais je soutiendrai sa création et après les municipales je filerai sans doute un coup de main.


#11

Je ne sais pas exactement ce que je pourrais apporter mais j’en serais bien aussi, ayant fait le même constat que @Macavity . C’est à mes yeux un énorme point faible, faisant perdre une grande crédibilité. C’est aussi plus compliqué de faire connaître le parti ou d’avoir une visu dessus quand on ne connaît pas sans le Sacro-Saint Programme, thème par thème etc.

J’ai une certaine expérience en méthode Agile (avec de grosses engueulades, pour le plus grand bonheur de l’intervenant qui nous faisait faire ça, lui assurant toujours un bon exemple sous la main). Je plussoie assez l’intervention de @leonhfr en ce sens.

Niveau coordo en tout cas, ça m’intéresse et je pense que c’est ce qui manque afin de le (re)créer sur la base de l’existant ou en lançant de nouveaux débats comme le suggère Macavity.


#12

Je connais pas cet outil mais si il fait déjà le job c’est parfait !


#13

Il fait le job ET si tu l’utilises, @npetitdemange sera heureux :smile_cat: ce qui n’est pas négligeable


#14

Au pire, quand on aura bien pigé comment il marche, on fera un tuto (j’aime bien les tutos)


#15

j’aime beaucoup l’idée !