Article "les pirates de l'informatique" : OpenData


#1

Salut à tous,

je vous soumet comme me l’a suggéré @ThomasWatanabeVermorel le plan sur lequel je travaille pour proposer un article à @benbailleul pour parution dans le magazine “les pirates de l’informatique”.

Je suis preneur de toute remarques pour pousser la qualité / pédagogie de l’article avant de commencer la rédaction à proprement parlé.

Merci :slight_smile:


OpenData, un levier de transformation de la société

L’OpenData, c’est quoi ça ?

Pyramide : Données --> Informations --> Connaissances
On peut utiliser les données car elles sont disponibles sous une forme commune et lisible par des machines.
N’importe quel utilisateur devrait être libre d’utiliser, de modifier, de combiner et de partager les données, même à des fins commerciales.
Pour que les données soient ouvertes, une licence doit en autoriser l’accès, l’utilisation et le partage.
Les 5 étoiles de l’open data
Téléchargement (mises à jour) ou temps réel (API).
Formats tabulaires / hiérarchiques / en réseau / géographiques
Plateformes (accès) : Open Data Monitor
Constructions de Communs.

L’OpenData, agent de changement.

L’ouverture des données va souvent bien au-delà du simple fait de les mettre en ligne sous licence ouverte et implique souvent des changements culturels et institutionnels. L’application technologique est simple - la mise en place d’un changement culturel est plus difficile.

Objectifs :
Transparence de l’action politique (Assemblée Nationale / Budgets participatifs / Subventions aux associations …)
Nouvelles opportunités de mise en place de nouveaux services, d’économies potentielles et d’améliorations dans beaucoup de domaines avec une forte valeur ajoutée (Déplacements / Environnement / Travail / Culture-Loisirs / Gouvernance …)

L’open data stimule l’innovation en supprimant les obstacles à l’accès, à l’usage et au partage des données. C’est encore plus vrai à l’échelle de problématiques locales. La disponibilité de données ouvertes détaillées est essentielle pour améliorer la prestation de services au niveau local

Du citoyen utilisateur au citoyen contributeur

(Wikipedia / OpenStreetMap / Mappilary …) --> territorialisation des actions : => rôle des collectivités territoriales et des citoyens au cœur de leur territoire pour faire vivre les Communs.

Exemple micro-local d’une démarche éducative, citoyenne et technique : Data’Digne
conception avec des composants openhardware et opensource / DIY pour la fabrication des capteurs / Processus de redistribution et de visualisation de la données (Rédaction par l’association les Petits Débrouillards [en attente de validation au niveau régional].


Article “les pirates de l’informatique” : OpenData - Partie 1
#2

>>hello@ThibautLeCorre

J’aime bien ton plan, en particulier ta fin sur un exemple concret qui fait bonne presse à une initiative motivante : Data’Digne, qui mériterait son jeton “vous êtes ici” sur ce plan :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c4/TableauFablab4.svg?uselang=fr

Tu parles de pédagogie, à quel public s’adresse ton article ? Tu as combien de lignes pour développer ?

Bon courage pour ta rédaction !

>>;


#3

Ça veut dire rendre l’article définitif fin mars avec une ébauche mi-mars et une validation du Parti début avril.
J’ai prévu entre 2 et 4 pages soit entre 5000 et 10 000 signes (signes = caractères espace compris (Outils>Statistiques dans Libre/OpenOffice) )
Mais on peut aller plus loin car j’aimerai parler de votre actualité car le but de cette tribune est de faire la lumière sur vous à notre échelle.


#4

Bien, ça fait une fort belle tribune. Bon courage pour la rédaction, hâte de lire l’article complet.


#5

Je pose ça là:

https://france-decouverte.geoclip.fr/#c=home

J’ajoute avec les débats:


http://www.cada.fr/

http://www.opendatafrance.net/wp-content/uploads/2016/06/guideOD_communes_lois_juin2016_Web.pdf


#6

J’aime bien le plan, @ThibautLeCorre.
Ya juste un point sur lequel j’ai un peu tiqué, au début : “N’importe quel utilisateur devrait être libre d’utiliser, de modifier, de combiner et de partager les données” La modif est effectivement possible, mais c’est la porte ouverte à tous les mensonges. Je pense qu’un petit rappel sur la diversité des sources et la nécessité de vérification par le “consommateur”, stvcqjvd, serait une bonne idée.


#7

En relisant tout cela je me demande s’il ne manque pas une partie plus politique: où en est la loi? où en est l’application de la loi (on sait qu’il y a des blocages parfois dans les administration, sous forme d’obstruction ou de grève du zele plutôt que de désobéissance)
Quels sont les secteurs concernés (ici je pense à l’ouverture au data mining obtenue par Axelle Lemaire)

Etc…


#8

Oui, et même dans un cas où l’on peut réutiliser sans limite des données, la paternité, l’attribution, l’historique est important, pouvoir savoir d’où viennent les données, qui les a modifiés…

Pour moi s’il n’avait qu’une license minimale c’est l’obligation de citer cette paternité tout au long de la vie de la donnée.


#9

Bonjour !
Je suis avec attention les débats, je vous laisse converser entre pirates :slight_smile:
Le plan me semble équilibré. Je suis aussi d’accord avec @ThomasWatanabeVermorel sur l’aspect politique mais peut-être que quelqu’un pourrait aider @ThibautLeCorre sur ce sujet. On peut imaginer un encadré à mettre en parallèle son l’article.


#10

@benbailleul mon avis perso est que tu peux intervenir sur la forme, en particulier dans le cadre du maquettage. Ta remarque sur un encadré à part est la bienvenue, par exemple.


#11

@Relf : “l’astuce” de l’encadré c’est bien pratique pour ajouter un truc que tu as oublié de placer dans ton plan :slight_smile: Ici comme il peut y avoir plusieurs co-auteur, ça peut servir :slight_smile: