Projet de refondation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche


#1

Chères toutes et chers tous,

Vous avez sans doute entendu parler de la LPPR, la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche, adoptée par l’assemblée nationale il y a 4 jours et par le sénat hier. Cette loi achève la réforme libérale de la recherche publique entamée sous Sarkozy et est simplement catastrophique, mais j’y reviendrai sans doute dans un autre topic.

Je voulais surtout ici vous faire part d’un projet de refondation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche accessible ici : https://cartodebat.fr/contribuniv. Ce projet a été rendu public hier il me semble et il reste pour le moment tout à définir. Pour le moment, l’heure y est au débat sur diverses questions liées à la recherche publique et à l’enseignement supérieur, en parallèle de votes de diverses propositions (au jugement majoritaire !).

J’ignore où ça va aller, mais j’aime voir ce projet comme un thinktank d’où peut sortir des idées dont devront s’emparer les candidats de 2022 qui souhaitent sauver la recherche et l’enseignement supérieur français.

Ce projet est ouvert à toute citoyenne et tout citoyen, mais intéresseront sans doute en particulier les personnes de l’ESR, et je sais qu’il y en a au PP.

À l’abordage !


Décryptage de la Loi de Programmation de la Recherche (LPPR)
#2

Bonjour, je suis intéressé par les thèmes lié à l’Université. D’aprés ma lecture, le CNU est un système à bout de souffle. Aprés, j’ai envie de comprendre quels sont les points noirs dans la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche ?


#3

Bonjour Pouchkine,

Il faut que je prenne le temps d’écrire un nouveau sujet à part entière sur la LPPR en effet. Je ne le ferai pas sur ce fil car j’estime que le sujet mérite un fil à lui tout seul.

Concernant le Conseil National des Universités (CNU), j’ai l’impression que la plupart de mes collègues défendent ce conseil national (ou du moins, c’est eux que j’entends s’exprimer le plus). Pour ma part, je suis assez critique envers le CNU et je suis favorable à la réforme de certaines de ces missions, comme la qualification ou son avis sur l’obtention de prime telle que la prime d’encadrement doctoral et de recherche (la fameuse PEDR).

Un membre de la CNU m’a rétorqué que c’était aussi un moment d’échange entre collègue pour débattre des problèmes liés à l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR). C’est sans doute le cas, mais je n’ai pas souvenir d’avoir vu des actions concrètes ressortir des débats du CNU, et je pense qu’ils existent d’autres moyens aujourd’hui pour débattre de ces questions sans mobiliser et déplacer des quatre coins de la France des personnes de l’ESR pendant plusieurs jours, comme par exemple cette initiative https://cartodebat.fr/contribuniv !


#4

Voilà, j’ai ouvert un topic sur la LPPR : Décryptage de la Loi de Programmation de la Recherche (LPPR)