Petit coup de gueule : pourquoi je ne pars pas aux européennes (notamment)


#43

Sur le sujet consensus versus dictature de la majorité on a un outil qui permet d’être plus intelligent avec le scrutin au jugement majoritaire. Comme avec le scrutin majoritaire où on peut décider d’une majorité qualifiée avec par exemple 60 ou 75% d’approbation pour que la décision soit prise, avec le JM on peut décider que pour certaines décisions il est problématique d’avoir 20 % de la population concernée radicalement contre. Dans ce cas la décision ne peut être prise qu’avec une mention majoritaire a minima “assez bien” et moins de 20% de “à rejeter”. C’est une autre utilisation du JM que son utilisation classique de priorisation mais cela peut être testé (@farli on lui trouvera un autre nom !)