Invitation à participer au colloque TransVision 2022, Paris, 18-19-20 novembre

Bonjour

J’ai été invitée à participer au colloque TransVision en tant que porte parole du Parti Pirate.
Voici le mail que nous avons reçu :

L’AFT-Technoprog organise le colloque international transhumaniste annuel TransVision, ayant pour objet de mettre en lumière la diversité des transhumanismes, de leurs interprétations et de leurs compréhensions. Il s’agit d’identifier les nombreuses questions qui créent des divergences au sein et autour de la pensée et du mouvement transhumaniste international afin d’en rendre explicite la complexité et les enjeux.

Parmi les nombreuses tables-rondes qui s’y dérouleront, l’une d’entre elles portera sur la diversités des interprétations politiques.

Nous souhaitons inviter Mme Florie Marie, porte-parole du Parti Pirate, pour intervenir sur cette table-ronde. Elle y retrouverait Mme Corinne Narassiguin, n°2 du Parti Socialiste, et Emmanuel Gauvain, porte-parole du Mouvement Technoprogressiste, ainsi qu’un représentant du mouvement transhumaniste.

Ce colloque se déroulera sur trois jours au mois de novembre 2022 à Paris (les 18, 19 et 20), au CGR Étoile Paris-Lilas.

Il rassemblera plusieurs dizaines de penseurs et chercheurs, dont un grand nombre des transhumanistes les plus importants, ainsi que plusieurs de leurs contradicteurs (plus de 45 intervenants à cette heure).

Voivi le programme prévisionnel :
TV22 Programme (v.2.2.).pdf (897,9 Ko)

J’ai répondu positivement à l’invitation, mais pour participer je vais avoir encore une fois besoin de votre aide pour avoir des pistes de réflexion sur le sujet.
Je vous invite donc à écrire ici ou sur le pad que nous allons créer vos idées sur le sujet, vous avez jusqu’au 17 novembre au soir pour transmettre ce que vous en pensez ici ou sur le pad.

Merci pour votre participation !

2 Likes

Argh… Laurent Alexandre… Bon courage ! D’ailleurs, je remarque que la parité est loin d’être respectée dans les tables rondes.

Un échantillon : « Il faut aider les femmes douées à faire autant d’enfants que la moyenne : même si le sujet est tabou » :

Ce qui m’avait inspiré ce billet :

Dans le programme, je vois Table-ronde #6 :“ Futur de la procréation” avec Sandrine Ngatchou (Association OvocyteMoi).
Elle a un blog avec un seul article… Je ne suis pas fan des « Girls can… » dont le titre suppose que les filles ont besoin d’apprentissage adapté à leur cerveau pour coder / faire des maths / etc… La cybersécurité au féminin : Les femmes sous-représentées – Sandrine Ngatchou

L’article de L. Alexandre avait inspiré cette fiction à Sonia :

L’Express avait accordé un droit de réponse de Catherine Bourgain, généticienne, Henri Atlan, biologiste, et Laurence Devillers, chercheuse au CNRS… Mais celui-ci est derrière un Paywall alors que tout le monde a pu lire l’article d’Alexandre.

Bref… J’espère que tu n’auras pas que des machistes eugénistes en face de toi… Rencontrer Yann Minh est un privilège… Yann Minh — Wikipédia

1 Like

Bonsoir,

Ure première remarque me vient sur le sujet : sur cette question comme pour d’autres enjeux technologiques, l’évolution du domaine est plus rapide que le monde politique ne l’est pour faire adopter des lois et encadrer le secteur, de sorte que j’ai le sentiment assez inconfortable que faire dominer les évolutions transhumanistes par les représentants politiques semble vain.

Pour ce qui est du transhumanisme lui-même, il me semble que notre programme ne l’aborde pas en tant que tel. Cependant et par hasard, en ce moment je lis l’excellent Leurre et malheur du transhumanisme d’Olivier Rey. Ce que je comprends d’une partie de sa thèse est que le transhumanisme prétend augmenter l’humain alors que nous sommes de plus en plus faibles et incompétents (par ex. individuellement nous ne savons plus faire grand-chose et comptons sur de puissants réseaux de distribution pour nous alimenter en biens, notre sens de l’orientation et notre mémoire sont de moins en moins sollicités quand tout le monde a un smartphone…), ce qui cause chez nous un malaise que le transhumanisme dit combler en nous rendant plus puissants. Alors qu’en réalité c’est une aliénation et une perte d’autonomie qui se poursuit par là.
À cet égard, personnellement je pense qu’il y a une incompatibilité entre les idées transhumanistes et le code des pirates (au moins le point 1). Sans être allé plus loin, j’imagine que plusieurs de nos positions sur le pan « Droits humains à l’ère numérique » devraient aussi se montrer incompatibles.

1 Like

Bonjour, d’une manière générale je résumerai mon avis ainsi :

Si présence d’un représentant du PP il doit y avoir à ce colloque, alors il sera nécessaire de nous positionner au regard des limites du transhumanisme concernant le respect des droits humains.

On peut avoir un avis sur transhumanismes car après tout c’est concept large, mais cela ne veut pas dire que le PP partage le point de vue des autres participants. Il serait donc nécessaire de porter vigilance sur ce point si certaines personnes présentes prennent des positions controversées.

1 Like

Pour rappel, le vote de l’AP en faveur de ma participation : Débats 2022-11 : Participation au colloque Transvision - #6 par npetitdemange