Actions du PP par rapport aux Gilets Jaunes


#1

Message supprimé - motions supprimées ou en cours de suppression


Le mouvement des gilets jaunes
#2

C’est du travail bâclé !

Tout est inversé entre l’exposé des motifs et le corps de la proposition… Il reste 4 jours (avec aujourd’hui) pour faire une véritable motion construite et basée sur ces débats. C’est n’est imaginable pas voter une liste de proposition qui ressemble à une liste de courses. Franchement, ça devient énervant de voir aussi peu de respect pour le travail de concertation qui n’est pas mené à bien sérieusement.

Donc soyons sérieux, ne serait-ce que par respects pour ceux qui ont débattu ici. Je t’invite à retirer tes propositions (si on peut appeler cela comme ça) et permettre une véritable construction commune qui sera soumise au débat ici avant son dépôt dans un esprit de coconstruction.

(oui c’est du HS et j’en assumerai les conséquences)


#3

Il apparait qu’il y ait eu une incompréhension: il semblait exigé qu’avant toute forme de rédaction, il faille se positionner sur les points par motion. Après, s’il s’agit, en somme, de rédiger un texte et de le faire voter sous forme de motion, c’est d’autant mieux. C’était bien l’idée et l’objectif initial du pad.


#4

Ce qui a été dit c’est qu’on ne peut pas communiquer sans avoir décidé collectivement d’une position.

Cela ne signifie pas qu’il vaut voter tout azimute sur une liste de propositions floues. Cela signifie qu’il faut construire une base solide basée sur la réflexion et la proposition qui permettra ensuite d’aller vers les gilets jaunes et de prendre position.

On ne va pas rédiger un CP et le faire voter, ça n’a aucun intérêt…


#7

@Aurifex Merci de rester courtois dans tes propos. @Antigone je pense que ton idée de centraliser des idées dans un pad part d’une bonne intention, mais en faire directement des motions sans consultation de tes coreligionnaires (surtout à cette échelle - quasi industrielle ?) me semble très cavalier.

Pour la modération
Arnoid


#8

Bonjour,

Justement, est ce que l’on pas partir des différentes motions pour construire un communiqué, en fonction de ce qui aura été validé ?


#9

@Antigone, personne ne t’a demandé de poser une dizaine de motions, j’ai juste dit qu’il fallait qu’on vote une motion en Assemblée Permanente, j’ai bien dit une motion, pas des, là ce que tu as fait dénote d’un profond manque de respect pour le travail collectif et pour notre fonctionnement (propos modérés par l’autrice). Tu parles d’ “injonctions contradictoires”, mais personne ne t’a donner d’ordre ni menacé de quoi que ce soit. Faudrait voir à utiliser des termes appropriés et à pas tenter de faire croire qu’on t’a mis un couteau sous la gorge. Je ne t’aurai jamais demandé de rédiger une motion, (propos modérés par l’autrice) je comptais y travailler avec le collectif à la fin de la semaine, une fois nos échanges terminés, samedi ou dimanche, comme le prévoit notre fonctionnement interne, mais je ne me sentais pas obligée de te faire part de mes plans puisque si tu avais la curiosité de passer sur Discord de temps en temps tu aurais su qu’on y réfléchit déjà.

(Propos modérés par l’autrice)

Donc pas merci pour ton travail pas collectif qu’on ne t’a pas demandé de faire.


#10

OK, c’est clair pour moi.


#11

Attente de la modification d’un message signalé


#12

Le message signalé a bien été modifié.


#13

[Propos modérés - Hors sujet]

L’autre question concerne les outils.
Le mouvement des gilets jaunes a comme force d’être un mouvement de terrain. Je pense qu’on donnerai un très mauvais conseil à leur suggérer de délibérer par voie électronique alors que, précisément, ils disposent de temps physiquement ensemble pour débattre. Des outils, il y en a. Ils sont plus à chercher dans la sociocratie, technique d’animation de réunion, de recherche de consensus, etc.

Ce qui ne veut pas dire, bien sûr, qu’il n’y a rien à dire pour la communication internet. Nous pouvons proposer des soft adapté aux besoins qui s’expriment. Les regroupements épars peuvent avoir intérêt à échanger à l’échelle nationale aussi. Mais surtout nous devons rappeler ce qui peut nous paraître évident. Un outil internet appartient nécessairement à quelqu’un. C’est une compagnie, dont il peut être intéressant de questionner la neutralité (l’utilisation massive de Facebook est sans l’ombre d’un doute une grosse faiblesse du mouvement). C’est un particulier, ou un asso qui prête un bout de serveur, mais qui, de fait, prend un pouvoir tactique considérable. Bref, un outil, quel qu’il soit pose la question de son propriétaire. Et d’ailleurs cet affaire là a été l’un des plus douloureux échec de nuit debout.


#14

C’est hallucinant de lire ça.
D’autant plus de la part d’un Pirate.
À croire que les notions de logiciel libre, open source ou de partage si chères au PP et ardemment défendues par chacun d’entre nous (sauf par toi visiblement) t’echappent complètement.


#15

C’est un peu dommage qu’on n’arrive pas à se comprendre. Cela ne va pas dans le sens d’un débat constructif.
Je suis un fervent défenseur du libre et de l’open source. Mais ça n’empêche que chacun de ces outils, même libre, même open source, est déployé sur une infrastructure qui a son propriétaire. Cela n’empêche que chacun de ces outils a son administrateur. Bref, cela n’empêche qu’il y a quelqu’un qui possède quelque chose de l’accès au serveur aux droit d’admin, et qu’il a de ce fait un pouvoir technique très important. C’est d’autant plus important à souligner que ce n’est pas forcément conscient pour beaucoup.
Ce serait hallucinant pour un pirate de ne pas avoir ça en tête, et de ne pas mettre ses interlocuteurs en garde.


#16

ALERTE HORS SUJET :
Merci de rester dans le sujet.
@ThomasWatanabeVermorel le sujet quant aux violences policières (au sens large) et de la présumée restriction du droit de manifester n’est pas intrinsèquement lié au GJ. En outre, proposer de ne pas utiliser nos outils n’est pas une action concrète pour aider les GJ. Cherchons plutôt un moyen de les aider (parce que si on liste tous les moyens de ne pas les aider, on est pas rendu…)
@Florie merci d’éviter les attaques personnelles.

Pour la modération.
Arnoid


#17

Et d’un point de vue plus personnel, je trouve cela effectivement aberrant de ne pas proposer nos outils de démocratie liquide. Au mieux, le gérant d’un hypothétique Congressus GJ aura suffisamment d’éthique pour ne pas orienter le débat dans son sens. Au pire, eh bien tant pis, une fois l’outil fourni aux GJ, ma foi, ils en font bien ce qu’ils veulent, et s’ils foirent à s’organiser correctement et que le Congressus devient un outil de propagande. Eh bien… Tant pis pour eux, ils sont libres de se planter.

Je pense qu’on devrait déposer une motion pour leur proposer, sans politiser, Congressus. Ouais, facile à dire, je veux bien m’y pencher avec qui a des idées pour présenter la chose.


#18

Autant je suis assez d’accord avec @Arnoid sur le fait que proposer un outil à des gens et estimer qu’ils seront assez responsables pour en faire bon usage, c’est une dynamique positive, autant je suis dubitatif sur le succès que remportera Congressus dans ce cas particulier.
Concrètement parlant, ça veut dire quoi proposer Congressus aux gilets jaunes ? Aller faire des démos sur les ronds points ? Spontanément, j’y crois pas trop. Et quand bien même, ensuite il se passe quoi ? On installe sur quels serveurs ? etc.


#19

Il serait de bon ton d’éviter la caricature, parce que

à mes yeux c’est soit purement idiot, soit de la provoc gratuite. Les gilets jaunes s’organisent, essaient de se structurer, et se parlent ailleurs que sur des “ronds points”. Que tu n’y croies pas trop est à vrai dire assez peu intéressant en définitive.
Si jamais ils en veulent ils trouveront des serveurs, ils sont nombreux, ils auront donc largement les moyens.
Quant à ce “on installe”, je me demande bien ce qu’il veut dire. Qui a parlé de faire le boulot à leur place ? Qui a dit qu’ils n’étaient pas capable de se débrouiller avec ?
En fait il y a tellement de choses qui m’agacent dans un message si court que je doute sincèrement de tes intentions dans ce débat, pour être franc.


#20

Non tu sais ils sont juste 11000 sur Discord.
Les Gilets Jaunes ne sont pas que sur des ronds-points… Je trouve ces propos assez méprisants. Et là ce n’est pas une attaque personnelle, c’est juste un avis.

Ensuite on ne va pas parler de gestion collaborative du serveur, ce serait hors sujet je crois.


#22

2 messages ont été déplacés vers un nouveau sujet : Lycéens Mante La jolie


#24

Bonjour,
[Propos modérés - Hors sujet]
Pour ce qui concerne les outils, je me suis sans doute mal exprimé. Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas en proposer. Je suggère cependant qu’en les proposant on ait une réflexion sur l’usage, la pertinence et les limites de ces outils. Après bien sûr, le public concerné en fera toujours ce qu’il en voudra.
Pour poursuivre sur ce plan là, je suggère à celles et ceux qui entreront dans cette démarche

  • d’une part de rappeler qu’effectivement ces outils tournent sur des serveurs, et qu’à partir de là la question de la confiance se pose. Elle peut d’ailleurs être dépassée en partie en se structurant officiellement pour se doter de statuts protecteurs.
  • d’autre part de faire prendre conscience de la vulnérabilité actuel vis à vis de Facebook et de suggérer des alternatives plus vertueuses et, pourquoi pas, chiffrées.
  • Enfin je pense qu’au delà de congressus, l’outil le plus pertinent que nous ayons à proposer reste open tweet bar qui a le mérite de remettre du collectifs dans les outils de communication et dont je ne crois pas qu’il existe trop d’équivalent ailleurs. Celui là me paraît plus utile à ce moment précis du mouvement des gilets jaunes. Celui là a manqué à nuit debout.