A propos des Régionales et départementales 2021


#1

Bonjour à vous, Pirates, camarades des Pirates, et autres gens,

Nous recevons régulièrement des questions sur notre participation aux élections régionales.
Pour le moment, nous n’avons pas choisi d’orientation sur la question.
Certaines personnes membres du Parti Pirate ont déjà commencé à travailler avec des équipes de campagne ou d’autres organisations politiques, elles en ont tout à fait le droit, les Pirates sont libres :wink:

Notre Règlement Intérieur prévoit que toute personne souhaitant porter les couleurs Pirates pour une élection doivent en faire la demande auprès de l’Assemblée Permanente ou de l’équipage qui en prend la délégation.
Nous avons un équipage élections 2022 pour désigner nos candidatures et notre stratégie aux élections de 2022, mais cet équipage ne s’occupera pas des questions autour des élections de 2021, les régionales et les départementales. Nous devons donc, si aucun équipage se crée d’ici là, traiter toutes ces questions au sein de l’Assemblée Permanente.

Je vous propose d’ouvrir un fil d’échange sur la question, pour voir où ça nous mène, voir si parmi toutes les personnes qui circulent sur ce forum, certaines souhaitent aborder la question avec nous ou se présenter en notre nom. Libre à vous de faire part ici de vos questions, de vos propositions programmatiques, de vos candidatures potente…

Selon la direction que cela prendra nous devrons peut-être ouvrir d’autres sujets, mais nous aviserons le moment venu :wink:


#2

Je pense qu’une question basique se pose : prenons nous une position officielle, ou non ?

Il est clair que nous n’allons pas faire campagne pour ces élections, ou même officiellement participer. Nos adhérents sont libres d’être inscrits et de participer dans des campagnes d’autres formations, aussi longtemps que ces formations ont des valeurs compatibles avec le Code des Pirates.

Du coup, il reste à voir si nous voulons avoir une position nationale officielle, ou au moins quelque chose de stable et cohérent que les porte-paroles peuvent mentionner de façon pratique si jamais une question à ce sujet venait à survenir.
Nous n’avons pas beaucoup d’options, ce qui rend les choses plus simples. On peut dire :

  • “Les Régionales et Départementales 2021, au Parti Pirate, officiellement, on s’en fout”
  • “Nous soutenons les listes alignées par ou comprenant cette ou ces formations politiques”
  • “Nos sympathisants sont libres, qui sommes nous pour leur dire quoi faire”
  • “Tous les partis en lice sont pourris et ces élections injustes, nous suggérons à nos sympathisants de s’abstenir en masse”
  • “Pas intéressés, mais on fait un barbecue le jour de l’élection, vous êtes les bienvenus”

Je caricature un peu, mais je pense que ce sont les options à notre disposition si on veut avoir une position explicite. A mon avis il serait de bon ton d’en avoir une, mais il est évident que l’enjeu est faible ici.


#3

Lundi prochain ce sera le débat organisé par Action commune :

" RDV le 12 octobre à 20h !
Pour ce prochain Lundis en Commun nous discuterons des prochaines échéances électorales et du rôle que pourront prendre - ou non - les listes participatives et les collectifs d’habitants qui se sont présentés aux élections municipales de 2020"

Les intervenant.e.s :

  • Maxime Le Texier et Victoria Scampa (Archipel Citoyen),
  • Damien Bastian (Nantes en commun),
  • Bruno Cristofoli (Saint-Médard-en-Jalles),
  • Fred Bourgeois et Stéphane Soulet (Savoie citoyenne).

#4

Je ne peux pas m’empêcher de proposer, pour toutes les départementales et régionales où le PP ne se présentera pas,
une 6ème option (ça date de février 2017 mais ça me semble toujours valide) :

D’ailleurs, je pense peu probable que je m’abstienne. Au pire, si je trouve vraiment qu’aucune liste n’est mieux que les autres, je pourrai toujours faire un vote nul par exemple en reprenant un ancien bulletin du PP. :wink:


#5

J’aurais tendance à te dire que c’est l’option 3 formulée autrement, mais si tu veux après tout (sacré déterrage d’ailleurs :cat:).


#6

Bonjour, a priori je vais candidater auprès des écologistes d’auvergne-rhône-alpes (liste qui rassemblera au de-là des écolos, par exemple la tête de liste masculine est issue de Génération S.).
j’ai participé à la désignation des têtes de liste et ai été sollicité pour animer un groupe de travail sur les questions numériques.

À titre individuel, je suis très compatible avec les orientations actuelles des écolos (lyonnais notamment) et en particulier:

  • moratoire sur la 5g
  • interdiction des pesticides (notamment les néonicotinoides)
  • sortir du nucléaire
  • priorité aux logiciels libres

Cependant à ce jour je n’ai pas pris ma carte à EELV, notamment parce que l’adhésion est exclusive. Et politiquement je ne suis pas contre le polyamour :slight_smile:
Ma position est donc de considérer que nous pouvons être bien inspirés de participer à des listes d’ouverture.
Historiquement la proximité PP - écolos permet de supposer qu’il est envisageable de coopérer officiellement. Toutefois est-ce que sur les points que j’ai soulevé et certaines prises de position du PP, on peut dire que la compatibilité est toujours interopérable?


#7

On est en désaccord avec EELV (et donc avec toi ?) sur ces deux sujets :

Franchement, je ne suis pas du tout sure que cet avis soit partagé aujourd’hui au sein du PP. Si on prend cette direction, il faudra la décider en Assemblée Permanente, mais pour le moment on ne peut pas associer le PP à une liste ou une autre.


#8

C’est bien dans ce sens que je posais la question, et à ce stade de la campagne, je ne me suis pas présenté en tant que membre du parti pirate.


#9

un article qui relate le débat d’action communes de lundi dernier " Des listes participatives aux prochaines élections ?" :