Toutes les mélodies (ou presque) sont désormais sous licence libre


#1

Je ne sais pas s’il reste encore beaucoup de pirates au sein du Parti Pirate, mais dans le doute, je vous livre cette information, parce qu’elle me semble aller dans le sens de ce qui était au départ une valeur fondamentale de ce parti : la lutte contre le copyright et la privatisation.
Deux musiciens, Damien Riehl et Noah Rubin, vont publier sous la licence libre Creative Commons Zero toutes les mélodies possibles et imaginables, soit 68,7 milliards de mélodies stockées en format MIDI, le tout faisant 1,2 to. Les fichiers sont disponibles sur archive.org.
Leur but est de mettre les musiciens à l’abri de procès pour plagiat, toutes les mélodies étant dorénavant sous licence libre.

Source : archive.org


#2

L’info me semble intéressante (même si je pense, en bon musicien, que “presque toutes” les mélodies, c’est quand même très prétentieux… Mais c’est toujours autant de mélodies qui tomberont dans le domaine du libre, si cela est permis).

Pour ton information, la lutte contre le copyright et la privatisation reste toujours une valeur importante au Parti Pirate, quand bien même nous nous sommes diversifiés. J’en veux pour preuve l’article 5 du code des pirates, et des points programme tels que ce point présent sur le programme commun du Parti Pirate aux dernières élections européennes par exemple. Si mes souvenirs sont bons, le Parti Pirate a également pris position contre la directive Copyright.


#3

Je ne sais pas comment ils ont généré les mélodies, mais vu le nombre, je soupçonne que c’est absolument toutes les mélodies de 12 notes sur une gamme majeure (do ré mi fa sol la si do), soit 8 puissance 12 = 68 719 476 736. Mais ce n’est qu’une hypothèse. En tenant compte des transpositions, et sachant qu’un expert déclare qu’il y a plagiat lorsqu’il y a entre 15 et 20% de similitudes (je ne sais plus où j’ai vu ça mais je te le retrouve si besoin), je pense que dire “presque toutes” les mélodies, ce n’est pas prétentieux du tout.


#4

Tu veux dire quoi par là ?