Proposition de motion énergie sans nucléaire


#21

Bjour,
ce n’était pas un énième sujet pour ou contre le nucléaire, juste que de nouveau produit émerge et qu’il faut mettre le “paquet” dans cette voie et pour cela il faut des finances et autant les prendre là où à ce jour elle n’ont servi qu’a engraisser des multinationales.
Et pour l’argument je m’en réfère au Larousse

  • Raisonnement, preuve destinés à appuyer une affirmation
  • Moyen auquel on recourt pour convaincre quelqu’un, pour l’amener à modifier sa conduite

Et mon argumentation contre le nucléaire est qu’il faut stopper la recherche et son développement hormis celui de trouver les moyens de leurs démantèlements, pas stopper les centrales tout au moins dans l’immédiat.

(mon petit…heu je voudrais bien, 1quintal et des poussières :sunglasses:)
Sinon je n’ai pas été longtemps à l’école, mais j’ai une fille qui à fait une maitrise en philo et:
la majorité à t’elle toujours raison ?
être minoritaire c’est avoir tort ?
(Te casse pas la tête c’est juste pour rire :joy:)


#22

Si je comprends bien, la fission nucléaire serait donc un des avenirs possibles pour le PPfreu ? Non seulement paralléliser la recherche est parfois difficile (les moyens ne sont pas infinis) et qu’il est nécessaire de faire des choix, mais considérer que la fission qui produit des déchets pour des millénaires soit considérée comme un « avenir possible » est un rien choquant ÀMHA.

Comprenons-nous bien : je ne suis pas pour sortir du nucléaire ici et maintenant, mais investir des sommes inévitablement conséquentes pour la recherche sur la fission, ce n’est pas juste pour voir ce que ça peut donner. C’est pour construire des centrales qui auront une durée de vie de plusieurs décennies, et dont la « déconstruction » (que l’on maîtrise très peu, soit dit en passant) prendra aussi du temps et de l’argent.

Au lieu de favoriser un système centralisé énorme donc forcément opaque et corrompu il faudrait s’orienter autant que faire se peut vers le renouvelable et la sobriété. Jusqu’à présent, on a fait comme si l’énergie était à bas coût (en fait, on a reporté les factures sur les générations futures) et illimitée. Il y a pas mal de solutions pour à la fois réduire la consommation et produire en dézinguant moins l’environnement.

Euh, oui mais non : on peut soutenir aujourd’hui mais on ne soutiendra (peut-être) pas demain ? Et c’est quand demain au fait ? À un moment donné, il faut établir des priorités. Je suis convaincu qu’il faut s’orienter vers une production aussi décentralisée que possible et ça devient de plus en plus jouable. Et c’est là qu’il faut orienter la recherche. Parce qu’il ne faut pas se mentir : investir, aujourd’hui, dans la fission, c’est un choix à très long terme. Or il faut commencer à prévoir une sortie du nucléaire à moyen ou long terme. En attendant que les technologies considérées aujourd’hui comme alternatives soient en mesure de prendre le relais, les centrales actuelles peuvent fournir une stabilité énergétique bienvenue. Mais à terme, leur rôle devra être au mieux de pallier aux autres technologies, pas d’être au centre de tout.

Dans ce contexte, quel intérêt de mettre aujourd’hui un paquet de billes dans la recherche pour la fission ?


#23

Bjour,

comme il est difficile de s’opposer au nucléaire …:rofl:
Voila de nouveaux arguments batterie sodium
Et c’est tout ressent (13/05/2019) et Français, mais bon continuons à jeter les milliards dans l’EPR…


#24

Pardon mais ce débat a déjà eu lieu. Je vous invite à aller lire les centaines de messages déjà échangés sur la question. Je déplace le fil dans le sujet précédemment fermé pour la même raison.

EDIT : je me suis un peu chié dessus en transferant les messages, ce qui fait que le message de gna ci-dessus devrait apparaitre un peu plus haut


#25

Bonjour,

je demande le soutien des pirates à cet amendement :
Titre de la motion :
amendement de l’article sur le nucléaire dans la motion/
Le parti pirate se positionne pour une transition énergétique : économie, sources non-carbonée, changement des usages.

Exposé des motifs :
La priorité de la transition énergétique c’est de réduire le réchauffement climatique par la baisse du CO², hors la partie électricité et nucléaire ne représenter que 9,9% en 2016 (1) (4e position sur 5 PDF page 37)!

Face à ce défie,
développer le nucléaire n’atténuera pas le réchauffement puisqu’il ne fait pas baisser le CO² du transports ni celui des industries manufacturées etc .
Alors oui le nucléaire est une énergie peu carbonée mais la lenteur et le prix de revient de la création de nouvelle centrale, met en évidence que cette solution ne peut se faire qu’à l’horizon de plusieurs décennies sans garantie de faire baisser le CO² des autres productions, et c’est sur le facteur temps qu’il faut agir le plus rapidement pour freiner le réchauffement climatique, parce qu’on subit déjà la canicule (qui a obligé l’arrêt ou la baisse de production de plusieurs réacteurs nucléaires), les inondations, les tempêtes, etc.
L’année 2019 et l’année de tout les records de température :
Record absolu : 45,9 °C, c’est la température la plus chaude jamais mesurée en France. (2)

De l’électricité issue du nucléaire

Dans ce cadre la poursuite du développement du nucléaire en France , nous semble absurde pour les raisons cité au dessus trop lents trop cher, il serait plus judicieux d’ élever le niveau sécuritaire du parc existant pour le faire durer, conjointement aux développement des autres énergies comme la géothermie, l’hydraulique, biomasse, l’osmotique.
Ensuite accentuer la réduction de consommation électrique, comme dans les bâtiments, toutes les nouvelles constructions doivent être « passivent » et l’existant doit être rénové et isolé, mettre en place des tarifs progressif à la consommation, et ne pas l’encourager par des tarifs dégressifs.
Pour maintenir notre production Il est nécessaire de mettre à un niveau sécuritaire suffisant le parc nucléaire actuel qui suffit largement à nos besoins et remplacer les centrales à charbon et à gaz (autres que celles à bilan carbone nulle comme les système Power2Gas).
Le Parti Pirate préconise faute d’avoir pour l’instant d’autres solutions, la gestion géologique des déchets. .
Il préconise également de mettre en place des mécanismes de cogénération (récupération de la chaleur émise par les centrales pour le chauffage, l’industrie) afin d’optimiser les productions de ces centrales. Enfin il préconise de privilégier le développement des systèmes aéroréfrigérants sur les centrales limitant ainsi les prélèvements d’eau des cours d’eau sans ré-intégration directe.
Aucun renouvellement ou construction de centrale ne doit se faire, on ne maîtrise pas encore le démantèlement total avec recyclage des déchets, et ce n’est pas en augmentant leurs nombres qu’on trouvera la solution !
Il faut une mise à jour sécuritaire du parc actuel, dans l’attente d’ alternative avec d’autres systèmes ne produisant pas ou peu de déchet et dans ce cas qu’ils soient recyclable.
Des énergies renouvelables (EnR)
Une base de production telle que proposée ci-dessus nous permettra de continuer à rechercher les solutions alternatives, Il faut rationaliser l’utilisation des espaces pour accueillir cette production, toitures pour le photovoltaïque ou terrain impropre à la culture(terre pollué impropre à la culture comme les anciennes décharges) les zone maritimes pour l’éolien offshore, etc
le Parti Pirate préconise d’accentuer les efforts de la recherche de production qui limiterons l’alternance de production (photovoltaïque / éoliens) par des technologies comme le power2gas, la géothermie, la marée motrice, l’hydraulique, l’osmotique et le stockage .

1)https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-12/datalab-46-chiffres-cles-du-climat-edition-2019-novembre2018_1.pdf
2)http://www.meteofrance.fr/actualites/73726667-record-absolu-45-9-c-c-est-la-temperature-la-plus-chaude-jamais-mesuree-en-france


#26

Il ne s’agit pas d’un amendement, mais d’une nouvelle motion complètement différente tant en matière de sens que de forme.
Je t’invite à la présenter comme telle, et à simultanément présenter une motion pour l’abrogation du point existant sur la transition énergétique.

Pour le CVI,
Macavity


#27

Je ne comprends pas. Cette motion n’a t elle pas déjà été votée à l’assemblée permanente d’octobre ?


#28

Il propose de la modifier, ou de rédiger une motion concurrente qui induirait la suppression de celle voter en octobre.


#29

Bonjour gna,
(oui c’est encore moi)

je vais emmettre (comme tu t’en doute surement) quelques réserves sur ta motion et son argumentaire.

alors oui ça c'est dans le monde, en france c'est bien plus (plus de 60%).

EDIT : en effet tu as raison mybad

c’est un faux argument, les EnR non plus ne font pas baisser le Co2 des transport ni celui des industries manufacturées. Pour que ce soit le cas il faut de l’éléctrification, donc nucléaire ou pas, tant qu’on a pas plus de transports éléctriques on ne réduira pas les émission des transports.

et malgrés ça la production nucléaire constituait la grande majorité du mix energetique français (source date canicules) (chiffres issus du site de la Rte) /!\Attention les valeurs en dessous sont pour le moment T et ne representent pas les moyennes sur toute la periodes /!\ en revanche la courbe est bien sur toute la durée de la canicule. tuto mal fait sur comment avoir les chiffres

dois-je rappeler que malgés leurs investimments plus que massifs dans la energiewende les allemands vont réouvrir une centrale à charbon en 2020 ? (source pour la nouvelle centrale)

comment ça mettre à niveau la sécurité du parc nucléaire ? aux dernières nouvelles aucune installation nucléaires française n’a jamais été compromise, et si on parle des militant de GreenPeace qui entrent dans le périmètre des centrales, je tiens aussi a préciser qu’ils préviennent le poste de contrôle de la centrale pour éviter de se faire tirer dessus (il y a en permanance 40 gendarmes armés sur chaque site) (source).

c’est faux (en partie), on sait démenteler une centrale comme par exemple la central de Maine Yankee qui l’a été (source), après je vois pas trop le rapport avec le recyclage des déchets.

et je préciserai ici que le dernier rapport de l’agence fédérale pour l’environement allemand dévoile que les éoliennes génèrerons 70000 tonnes de déchets par ans a partir de 2024
et qu’il leurs manquera 300 millions d’euros par ans pour leurs démantellement (durée de vie de 20 ans)(source).

le nucléaire produit déjà peu de déchets, du coup ça passe ?
vous trouverez ici le mini thread twitter de @Laydgeur qui montre en terme de volume la totalités de tout les déchets radioactifs français (pas que les centrales), sachant que les seuls déchets embetant sont les HA (hautes activitées) et les MA-VL (moyenne activité à vie longue) qui à eux deux représentent 99,8% de la radioactivité de TOUT les déchets dans 3,1% de leurs volumes en sachant que dans tout ces déchets seulement 59% sont issue de l’industrie nucléaire civile. (dernier inventaire national des déchets de l’ANDRA, pour les chiffres en question c’est p.15)

je crois que j’ai fini, en espérant avoir été assez clair et ne pas avoir fait trop d’approximations ou d’erreurs.


#30

Je trouve également qu’il s’agit ici plutôt d’une nouvelle motion plus qu’une modification de l’ancienne. Je ne suis d’ailleurs pas pour cette nouvelle car elle apporte des chiffres qui sont un peu hors sujet (sans parler du fait que je suis ABSOLUMENT CONTRE le fait de SEULEMENT parler de GES ou que de terre rare ou que de “mettez la problématique environnemental de votre choix”) malgré le fait que je sois d’accord avec certains arguments. Clairement mon point de vue c’est que la motion actuelle est assez vague et que cela reste une bonne chose car cela nous évite justement de donner des arguments mono critère (de parler que d’un impact) et de mono étape (de parler que d’une petite partie de la vie de la production d’énergie).


#31

Bjour,

[quote=“Fafnir, post:5, topic:16018”]
je vais emmettre (comme tu t’en doute surement) quelques réserves sur ta motion et son argumentaire.

Mais il n’y a pas de soucis chacun est libre d’exprimer son opinion, la preuve je continue aussi !:wink:

alors oui ça c’est dans le monde, en france c’est bien plus (plus de 60%).

Ben non je viens de corriger sur le PDF ce n’est pas la page 35 mais 37 et c’est bien 9,9%

c’est un faux argument, les EnR non plus ne font pas baisser le Co2 des transport ni celui des industries manufacturées. Pour que ce soit le cas il faut de l’éléctrification, donc nucléaire ou pas, tant qu’on a pas plus de transports éléctriques on ne réduira pas les émission des transports

Mais je n’ai jamais prétendu que les ENR faisait baisser le CO² , mais elle ne produise pas de déchet qu’on va stoker pour plusieurs milliers d’années, et pourquoi développer le transport électriques ?

Il y a bien d’autres solutions, l’air comprimé, le méthane, les agrocarburant, le moteur Stirling…

et malgrés ça la production nucléaire constituait la grande majorité du mix energetique français (source date canicules) (chiffres issus du site de la Rte) /!\Attention les valeurs en dessous sont pour le moment T et ne representent pas les moyennes sur toute la periodes /!\ en revanche la courbe est bien sur toute la durée de la canicule. tuto mal fait sur comment avoir les chiffres

Oui quand la canicule ne dure que quelques jours, mais si on arrive à plusieurs mois ?

dois-je rappeler que malgés leurs investimments plus que massifs dans la energiewende les allemands vont réouvrir une centrale à charbon en 2020 ? (source pour la nouvelle centrale)

Ils ont choisi de fermer définitivement leurs centrales, à aucun moment je ne l’ai proposé !!!

comment ça mettre à niveau la sécurité du parc nucléaire ? aux dernières nouvelles aucune installation nucléaires française n’a jamais été compromise, et si on parle des militant de GreenPeace qui entrent dans le périmètre des centrales, je tiens aussi a préciser qu’ils préviennent le poste de contrôle de la centrale pour éviter de se faire tirer dessus (il y a en permanance 40 gendarmes armés sur chaque site) (source).

Déjà je rappelle que 2 drones on suffit pour quasi arrêté la production de pétrole de l’Arabie saoudite,

et je ne vais juste citer des conclusions de cet article :

En admettant la sincérité de l’information fournie par l’ASN, et nous n’avons aucune raison d’en douter, on ne peut que mettre en regard le nombre considérable de couples « évènements précurseurs-réacteur) sur la période étudiée (2003-mi 2014), 799, et la définition même de l’événement précurseur, « événement qui conduit à un accroissement du risque de fusion du cœur par rapport à la probabilité de fusion du cœur prise en compte lors de la conception des installations », ce qui conduit à se poser sérieusement la question de l’état de sûreté du parc nucléaire français.

c’est faux (en partie), on sait démenteler une centrale comme par exemple la central de Maine Yankee qui l’a été (source), après je vois pas trop le rapport avec le recyclage des déchets.

Ben… déjà ce n’est pas en France, et ensuite le problème qui subsiste concerne les assemblages de combustible usé qui sont toujours bloqués sur le site et ce stockage sur site coûte à la collectivité de 7 à 8 millions de dollars par an quand au démantèlement a été chiffré au total à 568 millions de dollars.

et je préciserai ici que le dernier rapport de l’agence fédérale pour l’environement allemand dévoile que les éoliennes génèrerons 70000 tonnes de déchets par ans a partir de 2024

et qu’il leurs manquera 300 millions d’euros par ans pour leurs démantellement (durée de vie de 20 ans)(source).
Encore une fois je ne privilégie pas un système à un autre en France on a tout pour faire du mix, en Allemagne ils ont mis le paquet sur l’éolien et le photovoltaïque.

le nucléaire produit déjà peu de déchets, du coup ça passe ?

Avec le nucléaire ce n’est pas le volume qui pose soucis, mais sa durée de dangerosité !

Alors il faudrait se mettre d’accord sur un truc simple on cause bien de transition énergétique :interrobang:
Si oui le but c’est bien de lutter contre le réchauffement climatique ?
Il se trouve que la motion originale fait la part belle au nucleaire, ce n’est pas vague du tout le nucléaire et c’est pour cela que je continue à argumenter !

Je cite quelques phrases :

il semble donc nécessaire de renouveler le parc nucléaire actuel

le passage à l’EPR, dans un système de contrôle strict des dérapages budgétaires à la charge des constructeurs et non des exploitants, semble la meilleure solution afin d’assurer une stabilité de production pour les prochaines décennies.

il préconise de privilégier le développement de centrales avec systèmes aéroréfrigérants.

Je rappelle que je ne demande pas la fermeture des centrales nucléaires en fonctionnement, mais leurs « stabilisation » et le développement d’un mix d’ ENR


#32

Bonjour, il ne s’agit pas d’un fil de débat, mais de demande de soutiens. Si un énième débat sur des points vus et revus sur le nucléaire venait à émerger, je fermerai ce fil et vous laisserez transmettre les soutiens demandés en message privé.

Pour le CVI,
Macavity


#33

J’ai fusionné les 2 sujets qui consistent en la même chose, c’est à dire rédiger une motion alternative à la motion sur l’énergie présente dans le programme. J’ai aussi renommé le fil pour le faire correspondre au contenu.


#34

#35

Pour ma part, je ne répondrais pas sur le nucléaire, j’aimerais mettre en avant un graphique qui permettra, j’espère, de comprendre que les débats sur le nucléaire que nous avons eu (de manière logique) commence vraiment à perdre de l’intérêt :

image
(schéma de JC. Jancovici, audition à l’Assemblée Nationale).

Encadré en violet, les énergies fossiles.

Maintenant, on regarde la deuxième ligne et on réfléchit.

Sachant que le même Janvovici a dit clairement que le nucléaire ne pourra pas compenser la disparition (voulu pour résoudre le changement climatique) des énergies fossiles.

Alors on bosse sur ce qui pourrait être utile pour baisser nos besoins, maintenant que l’on a débattu pendant plus d’un mois de la production ?


#36

Bsoir,

CO%C2%B2


#37

Moi ce que je propose (je bosserais cela pour le mois prochain je pense) c’est de ne plus, pour le moment, causer de production mais de causer de consommation (l’autre jambe de bois de la discussion).


#38

Je voulais faire quelque chose dans ce sens aussi mais j’avoue que c’est un peu chaud en ce moment de mon côté. (Des chiffres malheureusement très intéressants vont bientôt sortir sur les trot et vélo libre service (en free floating j’entends) concernant les émissions de ges… ça va en perturber pas mal…). Enfin ce serait une en plus car causer prod c’est important quand même.


#39

Bjour,

Personne semble s’en être aperçu mais ça faisait partie de mes propositions !
J’ai d’ailleurs un rapport officiel (pas encore tout lue) demandé par micron et mis très vite sous le tapis (comme le fut celui de Borloo pour un autre sujet)


#40

Alors pour la partie production, je vous invite à écouter l’intervention de Jancovici à l’Assemblée nationale (oups j’ai oublié le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Hr9VlAM71O0&list=PL1cFrUNDjg3fo-E_0PW1JDtsJxRfpwnYV ). J’ai écouté l’intervention et les questions/réponses en entier, la vidéo n’est pas bonne (c’est des images fixes quasiment chez moi) mais le son est bon et on a les diapos.

Il casse certains mythes assez sérieusement (sur le cout du solaire/Éolien par exemple) et expose des solutions d’économie très sérieuse que je pense reprendre dans une motion (indépendante de celle du nucléaire).

@gna ta proposition c’est surtout “motion énergie sans nucléaire”. Moi je pense faire une motion “économie d’énergie” pour ne pas se laisser polluer par le nucléaire. Car nucléaire ou pas, ENR ou pas, il va falloir faire des économies.