MST...et l'éducation?


#1

Bjour,

je ne le mets pas à l’index, :sunglasses:
mais il me semble que rembourser le préservatif masculin (sur prescription médicale) pour limiter la transmission des MST me semble ne pas être la bonne approche, qu’une fois de plus on traite l’effet mais pas la cause.
Et surtout quand la baisse des remboursements de médicaments continu, et la majorité des pilules contraceptives ne sont toujours pas prise en compte du tout .

Preservatif


#2

Ca me semble effectivement assez nul comme process, même si l’intention peut se défendre.
Le coup de la prescription médicale est même franchement absurde. A titre personnel, quand j’utilise un préservatif, c’est globalement un signe de bonne santé :grinning: Donc à part à vouloir plomber la sécu, je capte pas le concept : “Docteur, je vais super bien et j’aimerais m’envoyer en l’air. Ai-je votre autorisation ?”
Et +1 pour la pilule contraceptive. Elle, elle implique forcément un rdv médical et devrait donc être remboursée.
Les capotes, il suffit de les mettre en libre service - ce qui est le cas d’ailleurs dans plein d’endroit- et basta.


#3

Bjour,

mais les préservatifs sont déjà en libre service !!!
lycée
Cette annonce est du foutage de gueule enfin sauf si c’est sanofi qui fabrique les préservatifs…


#4

Moi cette annonce me choque, pas parce qu’elle est mauvaise, je pense qu’elle est bonne, c’est bien, je suis contente, c’est le moyen le plus efficace d’éviter de choper le SIDA, pas infaillible, mais efficace, et c’est tout aussi efficace pour éviter d’avoir des enfants, mais je suis choquée parce que cette annonce survient alors que rien n’est encore fait pour faire disparaitre l’injuste taxe rose…

Donc oui, cool, des capotes gratuites sur ordonnance, mais encore une fois c’est une truc que les hommes utilisent, et bien que certaines femmes en profitent aussi, qu’en est-il de la capote pour femme ? Qu’en est-il des moyens de contraception féminins ? Et qu’en est-il des protections périodiques ? Et plus largement, qu’en est-il des produits d’hygiène féminins ? On doit juste subir nos règles et le prix que des protections coutent ? On doit juste attendre que les hommes décident de faire des enfants sans notre consentement ? Pourquoi est-ce qu’on ne laisse toujours pas aux femmes une, même petite, place dans ce genre de décisions politiques ?

Je vois du sexisme partout ? Non, c’est juste la réaction que j’ai eue en apprenant ça, et je crois que cette réaction épidermique est totalement justifiée…

Encore une fois, on donne un truc aux hommes et aux femmes, que dalle.


#5

je serais très favorable à un CP du PP sur ce sujet, en reprenant les arguments et les termes de Florie.


#6

Bjour,

Ben non pas d’accord, un rapport sexuel est volontaire, pas les menstrues, pas la maladie !!
Il y a plein de médicaments qui sont sorti du remboursement, d’autre qui le sont moins (remboursé) et comme tu le dit:

Ou la tu résume le fond de ma réflexion.