Loi Elan: des démolisseurs ?


#1

Loi Elan: des démolisseurs ?

Screenshot_20180609-212827__01

A lire (dans les médias) :

« Sans les architectes, le projet de loi ELAN ne répond qu’à une logique économique »

En quelques jours de débats, trois lois phares et précieuses (Handicap, SRU, et Littoral) on été mise à mal par la majorité #LREM à l’Assemblée nationale.

Le passage de 100% à 10% de logements neufs obligatoirement accessibles pour les personnes handicapées est un “retour en arrière massif de 15-20 ans” (Arnaud de Brocca, secrétaire général de FNATH)


Au niveau des associations professionnelles :

Les associations de patrimoine de plus en plus nombreuses à s’élever contre la loi ELAN (Sept associations de défense du patrimoine rejoignent le CNOA, FNE et la SPPEF dans leur appel contre le projet de loi ELAN.)

Dans un communiqué cosigné par le Conseil National, Sites&Monuments – SPPEF et France Nature Environnement dénonçaient la semaine dernière « le mauvais élan pour nos villes » induit par le projet de loi.


Projet de loi Elan : Lettre ouverte au 1er Ministre (11 juin 2018) Screenshot_20180611-230238__01

Screenshot_20180611-230128__01Screenshot_20180611-230201__01Screenshot_20180611-230252__01


#2

Je dévie légèrement du sujet puisque le point central ici est le logement et les personnes handicapées, mais Logement, aménagement et numérique?
Que vient faire le numérique la dedans à part refaire une loi fourre-tout et y glisser qq coups en douce sur le numérique? (Je dis ca en pendant me souvenir d’un article lu, mais je ne connais pas le contenu numérique de cette loi)

Sinon, pourquoi
« Sans les architectes, le projet de loi ELAN ne répond qu’à une logique économique » ?