Le PPFR se retire du PPI


#1

Nom de la motion : Retrait du Parti Pirate du Parti Pirate International

Exposé des motifs :
Le Parti Pirate a rejoint le Parti Pirate International (PPI) lors de sa création, il y a une dizaine d’années. A m’origine, cette structure internationale avait pour fonction de permettre aux pirates du monde entier d’échanger et de prendre position ensemble sur des sujets majeurs pour notre mouvement.

Le temps a passé et le PPI ne remplit plus cette fonction. En effet, il est proche d’un état de mort cérébral pour reprendre une expression à la mode. Depuis plus de trois ans maintenant, le Parti Pirate a investi dans cette structure à la fois humainement et financièrement. D’une part financière car nous avons financé au-delà de ce que nos cotisations nous obligeaient en versant un don de 100€ pour combler un vide budgétaire pour l’organisation d’un évènement et que le PPI ne pouvait combler avec sa propre trésorerie (cf. CR AG mars 2018). D’autre part humainement car deux membres du PP se sont investis dans le fonctionnement du PPI : Aurifex, depuis deux ans, et Farlistener, depuis un an. In fine, Aurifex a présenté sa démission fin novembre.

Le bilan est maigre. En effet, depuis que le PP s’est réinvesti dans les fédérations internationales pirates, le PPI est celle qui a produit le moins de matière qui a pu être ré-exploité par la suite en interne. En effet, la principale activité du PPI est la production de déclarations écrites et orales devant le Comité économique et social des Nations-Unies (ECOSOC). Cela s’explique en partie par la faible visibilité de ce travail et le manque de communication du responsable de ce projet vers les membres du PPI.

D’un point de vue purement administratif et financier, la gestion est catastrophique de bout en bout. Il s’agit d’une gestion entre amis sans réel suivi et sérieux, ce qui est assez alarmant pour la pérennité de la structure mais aussi son intégrité morale dans ce domaine. Des exécutants (terme adapté car présence d’un contrat) n’en font qu’à leur tête sans qu’aucune échappatoire soit possible car les liens affectifs semblent primer sur la bonne gestion de la structure. Le suivi financier est à l’abandon depuis plus année et le système de gestion est extrêmement lourd et ne permet pas un transparence digne du mouvement pirate. Toute réforme est avortée avant d’avoir pu atteindre le stade du vote car “on a toujours fait comme ça”.

En conclusion, le PPI est une structure au futur incertain et dans laquelle il ne semble plus nécessaire d’investir financièrement et humainement. Si le Parti Pirate souhaite s’investir dans des relations inter-parti fructueuses d’un point de vue de production politique, il semble, à l’heure actuelle, plus opportun de s’investir dans des relations bilatérales ou au sein du Parti Pirate Européen.

Contenu de la motion :

Article 1 : Le Parti Pirate se retire du Parti Pirate International à compter du 1er février 2020.

Article 2 : L’équipe internationale est en charge de ce retrait. Elle procédera avec le bureau du PPI à la liquidation des éventuelles créances entre les deux structures.

Article 3 : Conseils, Secrétariat, équipes et équipages tireront les conséquences nécessaires de ce retrait dans les domaines qui les concerne

Soutiens : Aurifex, Bibo,


Pour information, l’Assemblée générale du PPI se tient les 7 et 8 décembre prochaine : plus d’info ici

Cette motion et les débats pourront être alimentés par le résultat de l’AG qui sera communiqué par l’équipe internationale


#2

J’aurais écrit “Les Pirates Français tireront les conséquences…” plutôt que ce que tu as écrit, mais ce n’est que pure forme.


#3

Est-ce que le retrait du PP ne serait pas préjudiciable à notre visibilité ? Ne perd-on pas en crédibilité même sur le plan français si on ne fait pas partie d’une grosse fédération qui, elle, a des élus (Islande, Tchéquie, Allemagne, …) ? Je pose ces questions sans considération sur le fonctionnement interne du PPI que je ne connais pas.


#4

Attention, le PPFR est toujours au PPEU :slight_smile:
Et c’est justement avec eux que nous avons des élus européens.
(Florie fais même partie du Board)


#5

hello, à vrai dire je ne comprends pas. Par conséquent le parti pirate ne sera plus affilié au autre parti pirate européen et deviendrait ainsi un parti politique franco-français ?


#6

Non, nous sommes toujours au PPEU, et ça ne changera pas, je compte bien faire tout mon possible, dès avril, pour bosser sur une proposition d’organisation statutaire (avec vous ?).

Moi ça m’ennuie vraiment qu’on sorte du PPI. Je ne pense pas que ce soit une bonne solution. Que nous n’y ayons plus de membres et que nous cessions de payer une cotisation en demandant à en devenir membre observateur, ce statut doit sans doute exister dans les statuts, me conviendrait mieux.

N’y a-t-il pas moyen de réfléchir un peu avant de prendre une décision qui risquerait de nous faire perdre en crédibilité ?

J’ai beau avoir suggéré une correction au début du débat qui s’annonce, je ne suis pas favorable à ce choix.

S’il est effectivement soumis aux adhérents, j’y proposerai un amendement pour demander un statut d’observateur plutôt qu’une démission pure et simple.

Il n’est pas impossible que nous ayons un jour besoin du PPI, on ne sait jamais, la structure pourrait devenir moins moribonde, avec de nouveaux membres issus en partie des nouvelles dynamiques européennes, j’ai envie de garder de l’espoir, et surtout je suis convaincue qu’on en aura besoin un jour pour mener certains projets.

D’un point de vue comm fr je vois mal comment on va pouvoir gérer une démission du PPI. C’est quand même une de nos bases argumentaires “on est un mouvement international membre d’une organisation internationale”, ça claque vachement n’empêche… :confused:

J’ai envie de croire qu’on peut se sortir par le haut de cette situation. Je sais que vous y avez passé du temps, que vous êtes désespérés, mais je suis sure qu’il y a encore une petite flamme qui vacille et qui tiendra bon, et je trouverai vraiment dommage de ne pas être là quand elle sera ravivée par les Pirates européens, ou même d’ailleurs.

Je m’opposerai à cette motion si elle est finalement soumise au vote telle quelle, mais je suis prête à entendre vos arguments et peut-être, c’est possible, tout arrive, qu’ils me feront changer d’avis.

Et si vous avez une version récente (la plus récente possible) des statuts du PPI, de préférence en français mais bon, je m’adapterai, je veux bien un lien. Merci !

Et merci pour tout le travail que vous avez abattu au PPI, ça ne se termine pas comme vous le voudriez, j’ai bien compris, mais c’est important que vous ayez essayé, et puis… Enfin vous avez compris, l’espoir, tout ça…


#7

Alors plusieurs choses :

Oui ce statut existe

Personnellement j’en suis tout autant convaincu, en fait je vois plus le PPEU comme un équipage du PPI si on calque la structure du PPFR dessus, c’est pour dire :wink:

J’ai tout envie que toi

Il va justement y avoir l’AG ce week end et une proposition Big Bang se profile pour mettre en place la démocratie au sein du PPI et la fin d’un bureau qui fait tout alors qu’il n’arrive pas à se sortir du merdier dans lequel il a été mis par des années de mauvaise gestion. Si cette proposition est rejeté, j’aurai tendance à passer dans le camp du reboot alternatif.

Pour l’instant, je suis toujours au bureau du PPI pour un an, sauf démission. Il faut 3 autres membres au bureau favorables à ce Big Bang en plus de l’adoption de la motion pour que les choses changent drastiquement.

Si vous avez des contacts dans les autres PP, c’est le moment. Sinon au lieu d’une motion Big Bang nous aurons une motion Léodagan.


#8

Allez, je vais chercher des gens.


#9

Maintenant que j’ai votre intention (même s’il a faut mettre le pistolet sur la tempe de l’otage pour ça…) :

Je vous invite à faire un tour à l’AG du PPI ce weekend, pourquoi pas y assister en tant que délégué (suffit d’envoyer un message à l’équipe internationale)


#10

Surtout qu’on se dirige vers un truc simple pour les comptes congressus …


#11

Pour info les belges se posent les mêmes questions :
https://www.loomio.org/d/nTvOtq3K/membership-ppi-for-ppbe-representation

Il ont d’ailleurs partagé le lien vers le discourse du PPI :


#12

Sauf que ça date de 2018…


#13

Pas les deux derniers messages : ils datent de cette semaine


#14

En rapport avec le sujet : https://discourse.partipirate.org/t/cr-ag-du-ppi-2019/16438