[Grand débat national] Questions de la lettre de E. Macron


#1

Intégralité de la lettre : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/transformer-avec-vous-les-coleres-en-solutions-decouvrez-la-lettre-ouverte-d-emmanuel-macron-aux-francais_3142879.html

Extraction des questions posées par thèmes :

Sur les impôts et les services publics

1. Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ?

2. Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

3. Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ?

4. Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ?

5. A l’inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

6. Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?

Sur l’organisation de l’Etat et des collectivités publiques

7. Y a-t-il trop d’échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ?

8. Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d’action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?

9. Comment voudriez-vous que l’Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ?

10. Faut-il revoir le fonctionnement de l’administration et comment ?

11. Comment l’Etat et les collectivités locales peuvent-ils s’améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

Sur la transition écologique

12. Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

13. Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ?

14. Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

15. Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ?

16. Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

17. Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à l’égard de la biodiversité ?

18. Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Sur les institutions, la démocratie et la citoyenneté

19. Faut-il reconnaître le vote blanc ?

20. Faut-il rendre le vote obligatoire ?

21. Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

22. Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d’élus ?

23. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental (Cese), doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

24. Faut-il les transformer et comment ?

25. Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

26. Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

27. Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l’initiative ?

28. Que proposez-vous pour améliorer l’intégration dans notre Nation ?

29. En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

30. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

31. Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’Etat et les religions de notre pays ?

32. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Source : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/grand-debat-national-les-32-questions-qu-emmanuel-macron-pose-aux-francais-dans-sa-lettre_3143243.html


#2

ouais alors j’ai difficilement envie de jouer le jeu de ce pyromane qui d’emblée dit que de toute façon il a son projet et qu’il a été élu pour ça … le grand débat sert à acheter une paix jusqu’aux européennes, voire de créer le “projet” européen pour faire élire ses potes à parlement européen.
Sans compter que le débat est complètement biaisé par des questions qui proposent faussement des alternatives “ça ou ça”


#3

La CNDP vient de publier son rapport pour sa mission d’accompagnement et de conseil préalable au grand débat :

ça balance ferme !


#4

Ce grand débat est une escroquerie. Aucune garantie n’est donnée par Macron, c’est de l’enfumage cynique sur le mode “ben arrêtez donc de manifester puisqu’on va écouter gentiment tout ce que vous avez envie de dire et qu’après on en aura rien à foutre.”
Y répondre serait le cautionner. Je serais favorable à ce que le parti pirate appelle à ne pas le faire.


#5

Et qui va animer le débat ?

“Selon RTL, qui a révélé l’information, ce tandem pourrait être complété par “un duo de sages” garants “du bon déroulé de ce débat” composé de l’ancienne patronne de la CFDT Nicole Notat et de l’ancien dirigeant de la RATP et de la Poste Jean-Paul Bailly.”


#6

Je crois que l’on partage le même scepticisme par rapport à ce grand débat national, par contre je vous invite à rester ouvert à des initiative locale qui pourrait amorcer un dialogue avec d’autres concitoyens. Je prends l’exemple de ma commune où des réunions ouvertes ont été programmées en dehors du circuit national :

50241626_1873668656094427_2751518953632169984_n


#8

Salut à tous,

Je suggère un petit CP pour réagir à la consultation en critiquant la méthode mais en disant qu’on va publier nos propositions pour la democratie liquide.


#9

A quoi sert le grand débat ?
à ressortir les vielles querelles entre Regards Citoyens et Cap Collectif !

(la plateforme numérique du grand débat ce sera ici : https://granddebat.fr/)

[edit] et l’organisation annoncée par le 1er ministre :


#10

La synthèse des cahiers de doléances recueillis par l’AMRF (Association des Maires Ruraux de France) et remise ce jour à Macron :


#11

Ah bah ça c’est intéressant parce que dans la ville dans laquelle je bosse on a un cahier de doléances et ils ne nous l’ont pas demandé…


#12

C’est une ville rurale ?


#13

32 000 habitants. Donc non pas vraiment…


#14

Et si on lançait le Grand Débat Pirate ?
On pirate le grand débat.
Et on expose nos idées. Faut juste faire ça proprement.
Si ça vous intéresse de bosser dessus on peut s’y mettre cette semaine.


#15

Alors l’idée de @Florie est intéressante, il faut voir l’axe de communication que l’on veut avoir, mais pourquoi pas :slight_smile:

Sinon, la plateforme est ouverte à l’inscription, on pourra proposer à partir du 21 janvier. Pour ma part je vais y mettre au moins la proposition de bulletin unique en mon nom propre et avec l’écho j’espère d’un maximum de monde.

Je serais tenté de mettre beaucoup de points du Parti Pirate de la partie démocratie de notre programme (réforme du financement des partis, suppression des départements), je peux le faire en mon nom propre, mais on peut aussi ouvrir un compte au nom d’une association (et donc du Parti Pirate).

Ça, je ne le ferais pas sans validation naturellement.


#16

moi Je suis d’accord avec l’idee De @Florie , et aussi de @npetitdemange pour le fait de proposer en nom propre et par le biais du parti les propositions pirates .


#17

C’est possible dans le cadre nationale de trois manières (si j’ai tout suivi) :


#18

Place publique lance sa consultation paralèlle :

https://consultation.place-publique.eu/

La consultation est organisée autour de quatre grandes thématiques :

  1. " Construire une société écologique "
  2. " Repenser notre démocratie "
  3. " Réduire les inégalités, partager les richesses "
  4. " Refonder les institutions et démocratiser l’Europe "

#19

C’est la fête du slip :

Mes opinions a créé son propre espace pour recueillir des propositions :

quant au Huffingtonpost avec Make.org c’est du grand n’importe quoi :

" Pour accompagner cet exercice de démocratie participative aussi risqué qu’ambitieux, et répondre en partie à ces doutes, Le HuffPost a fait le choix de s’associer à la plateforme de mobilisation citoyenne non partisane Make.org pour recueillir vos avis et surtout vos propositions pour la France.

A compter de ce jeudi et jusqu’au 15 mars prochain, vous retrouverez dans tous nos articles traitant du grand débat national ce widget vous invitant à réagir à des propositions ou à formuler les vôtres. Avec une promesse: aucun thème ne sera banni ou exclu a priori."


#20

Bon le gouvernement à choisi de paramétrer sa plateforme avec des questionnaires totalement biaisés.
Lundi ouvrira la plateforme des gilets jaunes qui devrait reprendre toutes les fonctionnalités habituelles de Cap Collectif :
https://le-vrai-debat.fr/
on peut déjà s’y inscrire avant son ouverture


#21

J’ai tenté une inscription, ça me demande de confirmer que je ne suis pas un bot sans m’en donner la possibilité (rien à cocher…). Donc impossible de m’inscrire.