Equipage Paris Pirate


#1

Bonjour,

J’aimerai proposer la création d’un équipage “Paris Pirate”.
J’ai pour cela le soutient de 2 pirates, Hélène et Romain.
J’ai essayé de faire rentrer nos idées dans le modèle proposé, vous en trouverez le résultat dans ce pad : https://bimestriel.framapad.org/p/kLALTNMTk8

En annexe de ce code de fonctionnement j’aimerai préciser :

  • Que j’organiserai une AG avant début octobre. J’y remettrai ma démission pour que nous procédions à l’élection d’un capitaine pour l’année.
  • Que si l’équipage initial est composé des 3 membres avec qui j’ai discuté de la chose, je propose que cet équipage initial soit complété par tous les pirates qui en feraient la demande sous forme d’amendement à voter en plus de la création de l’équipage.

Je suis ouvert à toutes vos questions, remarques, suggestions, critiques, etc. afin d’avoir un code de fonctionnement qui convienne au plus grand nombre d’ici la fin de le semaine.


Débats 2018-05 : Equipage "Paris Pirate"
Équipage Loire-Bretagne
#2

Coucou :slight_smile:

Je vais me permettre un remarque et une question à la première lecture.

Cet équipage aura comme activités principales l’animation du militantisme local, l’intégration de nouveaux adhérents parisiens, l’organisation d’évènements, la préparation d’élections locales, etc.

Pour ma part, le etc. est de trop, car il ouvre la possibilité de toute faire, ce qui va a l’encontre des statuts.
Je rajouterais que le principales est aussi de trop d’ailleurs.

Je propose donc plutôt :

Cet équipage aura comme activités l’animation du militantisme local, l’intégration de nouveaux adhérents parisiens, l’organisation d’évènements et la préparation d’élections locales.

Concernant le fond de roulement (financé par des dons fléché si j’ai bien compris) peut tu m’expliquer quel fonctionnement vous avez en tête ?


#3

Alors je vais rajouter une question, désolé @Ronan, je lis au fur et à mesure hein :slight_smile:

En effet, on parle de “Nouveau membre”, de “nouveau membre invité” puis de “membre votant”. Tout cela me semble un peu complexe, serait-il possible d’expliciter ?


#4

Concernant les activités, le but est justement de ne pas se limiter, on ne pense pas forcement à tout du premier coup. D’où le “etc.” et le “principale”. Si cela gène je peux les supprimer. Mais je n’ai pas envie d’être bloqué par un bête oubli. On pourrait rajouter la participation à des évènements au moins. Et si tu vois autre chose, n’hésite pas.

Le fond de roulement aura pour but se servir si on a besoin de sortir de l’argent pour par exemple participer à un évènement payant (Je pense au passage de Birgitta Jónsdóttir à Paris par exemple) que nous n’aurions pu anticiper 2 mois à l’avance pour demander de l’argent à l’assemblée permanente. Les membres feront un don fléché au parti de le parti leur payera les places et l’on divise ainsi la dépense par 3. Un rapport sera fait après coup à l’assemblée permanente qui pourra agir en cas d’abus.

Le système des membres nouveaux puis votant sert à éviter l’entrisme. Je me rappelle de soucis avec des nouveaux membres qui nous ont sérieusement plombé des élection municipales car nous n’étions pas capable de les éjecter alors qu’ils ne partageaient pas les valeur pirate et nous ont fait une très mauvaise publicité. On ne s’en protège pas totalement, mais ce système pourra je l’espère éviter que ce genre de cas ne se reproduise.


#5

Alors concernant les activités, il faut que l’on se limite, pour éviter que les équipages de marche les uns sur les autres ou se retrouve en conflit entre eux. Je ne me fais pas d’illusion, cela arrivera même avec des définitions précises, et il faudra que l’on se montre à la hauteur pour ne pas se taper dessus.
Cependant, tu commences par “'animation du militantisme local”. Mon esprit rationalisateur se dit que tu as tout dit ici. Pour moi, le militantisme local, c’est de participer à des évènements, voire d’en créer. Le militantisme, ce n’est pas seulement faire une réunion et boire un coup à la fin quoi :wink:
Après je pense que effectivement, ses deux termes, laissant ouvert à la porte a toutes les activités risqueraient d’apporter sur la création de l’équipage un doute du CT par rapport au respect des statuts, qu’il n’y aurait plus si ses deux termes disparaissent.

Concernant les nouveaux membres, je pense qu’il faudrait peut-être revoir la proposition, car en en discutant un peu avec d’autres pirates, on se dit que certains pourraient avoir le droit de voter après presque 4 ou 5 mois, ce qui risque d’être décourageant. Je proposerais (mais ce n’est qu’une proposition hein) plutôt d’autoriser la participation aux votes de l’équipage qu’après 1 ou 2 mois par exemple.
En ce qui concerne “l’exclusion de membre” par rapport à l’expérience dont tu parles (je pense savoir d’où vient cette problématique et je la comprends) je pense qu’il faut plutôt bien borner l’exclusion d’un membre. Encore une fois, cela n’invalide pas l’équipage du point de vue statutaire à mon avis hein, mais je pense que cela serait plus souple pour vous et moins décourageant pour les pirates qui voudrait vous rejoindre.

Concernant le fonds de roulement, ce que tu décris me fait dire que l’on va devoir très rapidement faire un point sur la gestion des budgets par les équipages. Je ne vais pas tenter de résumer tout de suite (je n’ai pas le temps), mais je vais répondre dans ton cas précis.

Pour moi, la section aura des fonds, soit des fonds fléchés, soit qu’elle aura demandé à l’assemblée permanente pour ses activités “classique”. Par exemple, si l’équipage pense avoir besoin de 600 € pour l’année pour son fonctionnement classique et que l’assemblée permanente le valide, l’équipage aura 600 € à disposition pour son année pour ses activités militantes. Typiquement, aller voir Birgitta Jonsdottir lors de son passage à Paris c’est une action militante. Et donc il suffira de demander aux trésoriers un remboursement des frais (si c’est un délai court) ou que les trésoriers payent par avance (si c’est possible).


#6

Ok pour les évènements, je comprends ton point, je modifie la partie en question. On verra à l’usage !

Pour ce qui est du délais pour avoir le vote au sein de l’équipage le délais aussi là pour ne pas se donner trop de contraintes. Le capitaine fait le point 3x par an, à date fixe. C’est après 2 réunions pour le nouveau membre, de plus il n’y aura pas forcement de vote à chaque fois. Donc je ne pense pas que cela décourage, et je tiens à ce délais pour éviter les soucis que nous avons eu par le passé.

Sur le budget je pense qu’on est sur la même longueur d’onde. Je me dis que 200€ par 4 mois est suffisant pour parer à l’imprévu, et évite d’avantage les dérives que 600€ sur un an. Si on a besoin de dépenser plus de 200€ d’un coup, charge à nous de nous y prendre à l’avance pour le demander à l’assemblée permanente.