Débats 2021-04 : Election 2022 - Proposition d'introduction de thème démocratie


#1

Exposé des motifs

Il y a quelques mois, nous avons voté un texte introductif pour notre programme pour les élections législatives de 2022. Aujourd’hui l’équipage élection vous propose nos textes concernant les quatre défis/piliers qui permettront la présentation de notre programme.

Nous vous invitons à débattre et proposer modifications et correction pendant les deux semaines de débat pour améliorer nos textes.

Contenu de la proposition

Affronter le défi démocratique

Le fossé entre la population se creuse année après année entre le pouvoir et la population. Il y a à la fois une diminution de l’implication, bien visible par un taux d’abstention croissant mais aussi une défiance qui se traduit dans des taux de satisfaction réduits. Pour autant, l’envie de changement est, elle, toujours bien présente.
Les très nombreux mouvements sociaux et les tensions au sein des différentes manifestations en sont les preuves.

Notre société est organisée autour d’un système constitutionnel mis en place en 1958, alors que nous sortions tout juste de la guerre : La Vème République. Compte tenu de l’évolution de notre société, nous considérons que ce système est désormais obsolète. Un renouveau démocratique nous parait indispensable pour faire face aux enjeux de notre époque, et des temps à venir.


Lien vers Congressus : https://congressus.partipirate.org/construction_motion.php?motionId=2661

    Rapporteur : @npetitdemange

#2

Avis mitigé, notamment sur les arguments historiques : présenter 1958 comme si nous “sortions tout juste de la guerre” semble étrange. Si on parle bien de la Seconde Guerre mondiale, c’est bien plutôt la Constitution de la IVe République (1946) qui souffrirait de cet argument. La Constitution de la Ve République est bien plus marquée par la guerre d’Algérie, dont on n’était pas encore sorti en 1958.

Et justement, on peut facilement et rapidement opposer le contexte de l’époque (crise, court-terme), aux “enjeux de notre époque et des temps à venir”, qui se pensent sur le long terme.


#3

Ces propositions d’introduction aux grands thèmes de notre programme pour 2022 ont été déposées pour que tout le monde puisse participer à la rédaction. Nous savons qu’elles ne sont pas parfaites, mais elles ont le mérité d’exister.

N’hésite surtout pas à proposer un amendement pour corriger ce texte :wink:


#4

Oui, mon message était un peu sec ; comme je postais sur Congressus, j’ai pas mis les formes, ni rappelé que c’est déjà super d’avoir cette base de travail. Je vais proposer un amendement, en espérant que je saurai bien faire (c’est la première fois que j’en fais un…) !


#5

Du coup j’en profite pour signaler à ceux qui nous liront que lorsque nous avons décidé de poster ça, mercredi dernier en réunion de l’équipage élections 2022 (qui est ouvert à tous les Pirates je le rappelle), j’ai indiqué que ce serait une belle occasion pour les Pirates que ces textes, que nous savons loin d’être parfaits mais que personne ne semblait avoir envie d’écrire durant les 6 mois que nous avons eus pour y travailler, soient soumis au débat et à la co-rédaction de tout le monde au PP, en dehors de l’équipage, et donc tout le monde est chaleureusement invité à poser des amendements et à se saisir de l’outil Congressus pour l’occasion.

Il y a plein de nouveaux Pirates, arrivés avec l’idée de participer aux régionales mais, je l’espère, avec surtout l’idée, que nous avons votée au sein du PP, de participer aux législatives 2021, donc il est temps de nous y mettre. Et si nous ne sommes pas satisfaits d’ici la fin des deux semaines de débat d’avril, on pourra les retirer du vote ce mois-ci et les remettre au débat le mois prochain :wink:

Notez bien : Si jamais vous avez du mal avec Congressus, les formations “flibustier” sont faites pour ça, et si vous avez du mal avec nos outils tout court, il y a les formations “mousse”, à voir avec le @Conseil-Vie-Interne :wink:


#6

Effectivement, la référence historique ne me semble pas bonne, néanmoins, tout ce qui est écris est vrai, il faut un renouveau démocratique.


#7