Débats 2020-06 : Soutien du Parti Pirate au mouvement “Vérité et justice pour Adama”/“La vérité pour Adama”


#22

Je ne comprends pas très bien ce qu’est ce “mouvement”.
Est-ce qu’il existe des statuts quelque part ? Est-ce qu’on peut me dire quel est l’objectif du mouvement en question ? Quels sont les membres ? Le budget du mouvement ? J’en sais rien, autre chose qu’une page facebook (qu’on n’a d’ailleurs pas eue ici non plus) ?

Autant je comprends ce que ce mouvement défend, la justice, autant je ne suis pas favorable à lui accorder un soutien pour les raisons très bien explicitées par @Aurifex. Et non, je refuse de laisser la parole sur la situation américaine entre les mains d’une organisation dont je ne sais rien, essayons dans la mesure du possible de faire la part des choses et de conserver notre esprit critique, si le résultat est le même, les circonstances ne le sont pas du tout.


#23

Est-ce qu’il vous semblerait plus judiciable de travailler sur un communiqué plutôt que de faire voter ce soutien ? un peu comme on a fait pour les Gilets Jaunes ? mouvement pour lequel il n’y avait pas de structure ?


#24

A mon sens, on met la charrue avant les meuh-meuh. Autant pour les GJ nous pouvions apporter notre “expertise” sur les questions de démocratie (démocratie délégative, bulletin unique) de réduction des inégalités (RdB), autant sur les questions de racisme systémique croisées avec celles des violences policières ont a pas grand chose sous le pied.

Je pense qu’il faut que nous prenions le temps de nous éduquer collectivement sur ce sujet, par le débat, par le partage de connaissances. Le racisme, les violences policières ne disparaitront pas le 30 juin. Si on doit attendre la fin de l’automne pour avoir des motions (presque) parfaites sur ces sujets, il faut attendre l’automne.

Le temps de la démocratie de qualité est un temps long ! Sinon cela revient à estimer que chacun à raison de son côté de la ligne plutôt que d’essayer d’avoir un travail qui nous rassemble et dans lequel on se retrouve collectivement.
On ne sera pas pris plus au sérieux que les deux mouvements cités dans cette motion si on se contente d’anôner que la police est raciste. On a d’autres ânes en face qui beuglent que la police n’est pas raciste mais qu’il s’agit d’acte isolé et que le “vrai” danger est la montée des communautarismes en France (lolilol). J’aimerai avoir autre chose à proposer qu’un simple soutien.

Enfin je terminerai en disant qu’on est beau à critiquer le PS qui a politisé certains mouvements anti-racistes et entraîné leur dilution mais ne fait-on pas la même chose en se contentant d’un simple soutien ou d’un bête communiqué plutôt que je se mettre réellement au travail ?


#25

J’ai lu divers articles sur l’affaire et le comité de soutien dont l’un des derniers en dates publiés dans Le Point.

Ce que je retiens de cette situation c’est qu’on est sur un dossier qui n’a rien d’évident. On a une bataille d’experts sur les causes de la mort (on parle d’une contre-expertise faite en 72h !). Si pour George Floyd la cause de la mort ne fait aucun doute, celle d’Adama Traoré semble s’inscrire dans une série de critères très larges et de témoignages discordants dont, je pense, il faut laisser le juge d’instruction déterminer leur influence sur son décès au bout de la chaîne.

A mon sens, on n’en sait que trop peu sur ce dossier. Il faut laisser la justice suivre son cours. Ca prendra peut être du temps mais l’hystérie médiatique en cours ne fera rien sortir de bon.

Un pareil soutien formel ou sous la forme d’un communiqué ne revient qu’à simplement mettre le pied dans une fourmilière en priant fort pour qu’il en sorte entier en fonction du résultat de l’instruction.

C’est pourquoi j’invite les soutiens à cette motion à reconsidérer sa mise au vote au terme de la période de débat. Il serait plus utile à mon sens d’engager un travail de fond comme je l’ai plus largement exposé précédemment.


#26

J’ai longuement réfléchi à ce point @Aurifex.
Je suis gêné parce que je comprends et adhère complètement au fait que le PP ne devrait pas avoir de liste de soutien, comme je l’ai dit précédemment ici… J’ai donc refait le tour de la motion, du pour et du contre.

Après avoir lu les arguments et échanges sur congressus, et avec un peu de recul depuis les derniers arguments exposés ici, j’ai la sensation que nous discutons, en groupes séparés, de deux problématiques distinctes.

  • la première concernerait le parallèle entre deux affaires, l’affaire Floyd, et l’affaire Adama
  • la seconde concernerait celle d’un soutien à des idéaux

Malheureusement, la confusion entre ces deux problématiques, et les arguments exposés sur Congressus, a poussé une adhérente a quitter le PP…

J’ai l’impression que ce qui est reproché par une première partie des pirates à une adhésion à ce mouvement, c’est le flou artistique de l’enquête : le fait que rien ne soit si clair, qu’il y ait de multiples rebondissements, que ce ne soit pas si explicite, si clair, que dans l’affaire du meurtre de George Floyd. Que ce mouvement n’ait pas de forme juridique, institutionnelle, semble aussi poser problème.

En même temps, je n’ai pas l’impression que le mouvement que Bibo nous propose de soutenir soit un mouvement qui ne tourne qu’autour d’une affaire judiciaire, autour d’une enquête, hyper floue et complexe, et qu’il ait l’énergie, la dynamique à s’institutionnaliser.

Ce mouvement porte le nom de Justice et Vérité, il refuse de s’institutionnaliser et de se “mettre aux normes”, et perso, je trouve que tout ça, c’est grandement pirate.
Ce que ce mouvement essaie de faire valoir, ce sont des valeurs de transparence (la communication de la Justice ayant été catastrophique, celle de la gendarmerie également), un questionnement du fonctionnement des FDO et de la Justice, de l’IGGN et donc de l’IGPN par la même occasion, et enfin le combat anti-raciste.

Comme je le dis sur Congressus, je n’ai pas la sensation que cette motion veuille faire un parallèle avec l’affaire George Floyd, et crier au meurtre dans une affaire non-résolue. Si le nom de Floyd est présent, c’est pour une mise en contexte. Cette motion parle aussi de l’affaire Gabriel, et pourtant ce nom n’a que très peu tourné dans les débats ici ou sur Congressus, sinon pas du tout. ll ne s’agit donc pas, pour celles et ceux qui la soutiennent, d’être dans l’émotion ou la réaction, mais dans une logique d’idéaux communs.

Je ne reconsidère donc pas mon soutien à cette motion pour le moment, partant du principe qu’elle va dans le sens de la défense d’idéaux foncièrement pirates, et qu’elle peut se soumettre dès juillet à une dissolution dans la suppression potentielle de la liste de soutiens.


#27

Je viens de tomber sur un avis politique de @R_DeCastelnau

Il ne nie pas les violences policières, que ce soit bien clair. En revanche, il démonte tout l’intérêt qu’il pourrait y avoir à soutenir ce mouvement.

Avoir raison pour de mauvaise raison n’est pas avoir raison.

Soutenir ce mouvement, c’est rentrer dans une croyance ou a minima lui donner du crédit. Et il me semblait que le Parti Pirate en avait fini avec ce genre de mécanisme.

Pour répondre à quelques arguments, je dirais que c’est en effet un problème que ce groupe ne soit pas institutionnalisé, si il tourne autour d’une affaire judiciaire, dans la motion il est dit “Vérité et justice pour Adama” et pas simplement “Vérité et Justice”, faire disparaître une partie ne rend pas la cause plus noble ou plus neutre. Ne pas vouloir soutenir ce groupement de personne ne nous enlève aucun idéal et rien n’interdit de vouloir militer pour cette personne. Mais nous sommes un parti politique, nous nous devons de proposer des solutions et non de soutenir, parce que cela flatte nos convictions, des personnes dans leur combat personnel si ce n’est les soutenir dans leur malheur.

Bref, je voterai contre.


#28

Au vu des questions que soulèvent cette motion sur la gestion des soutiens aux associations et mouvements,
Au vu des projets de suppression de l’ensemble des soutiens aux associations pour la prochaine assemblée statutaire de septembre,
Et, suite au retrait de plusieurs soutiens à cette motion,
J’ai décidé, en tant que rapporteur, de ne pas procéder à la mise au vote de la motion


#29