Blockchain, armée et Etat


#1

Hello,

J’ai lu dernièrement un document très intéressant que je souhaitais vous partager. Afin qu’il ne se perde pas dans l’oubli je le poste ici.

res_militaris_article_favier__fontana___klein_la_blockchain_au_service_de_la_securite.pdf (834,5 Ko)

Il vient du site : http://www.resmilitaris.net/index.php?ID=1031540

Voici son résumé

Le présent article vise à répondre à la question: pourquoi l’armée s’intéresserait-elle à la blockchain? Il débute par un court historique, fait un focus sur quelques principes touchant essentiellement à la distribution, et passe en revue des cas d’usages concrets dépassant le “buzz”. Il ne s’agit évidemment pas de remplacer la lecture d’ouvrages plus complets d’économie, de théorie des jeux ou d’informatique touchant à la cryptographie asymétrique, aux protocoles à consensus décentralisés, et à d’autres sujets (dont le Bitcoin !), mais seulement de pointer des faits utiles à une réflexion stratégique. La seconde partie examine les cas d’usage déjà existants développés par des militaires en France, mais aussi ce qui est actuellement au stade de la recherche tant en France que dans les pays alliés. Nombreux, les obstacles qui restent à lever font l’objet de la troisième partie, la plus longue. Il faut désamorcer les inhibitions liées aux utilisations malhonnêtes, terroristes ou criminelles en prenant acte de ce que la technologie en question est sur la table et va y rester, à la disposition également d’États étrangers potentiellement hostiles. Il faut rendre les aspects contre-intuitifs de cette technologie compréhensibles par les militaires, tout en restant dans des cadres acceptables par l’opinion dans un état démocratique, mais aussi conforter la collaboration sur ce thème stratégique entre les armées et les savants de notre pays. Il s’agit enfin de souligner la nature particulière de ce terrain de manœuvre étonnant qu’est le Cloud , les règles qu’imposent la manipulation des big data et l’enjeu stratégique des langages dans ce nouvel espace. Dans la perspective des difficultés à venir après la pandémie de 2020, avec de nombreux facteurs de désordres possibles, le recours à la blockchain et à la forme résiliente d’ordre qu’elle offre doit être considéré comme une opportunité pour les visionnaires.

Je serais ravie d’échanger avec vous sur ce sujet ici ou sur Discord.

++