Au sujet du projet de Montagne d'Or en Guyane


#1

Bonjour les Pirates,

Pour l’Assemblée Permanente d’octobre, je vous propose que nous discutions, entre autres sujets que j’espère nombreux, du projet de Montagne d’Or en Guyane et du positionnement du PP sur ce Grand Projet qualifié d’Inutile et Imposé par les réseaux militants environnementalistes.

Une fois n’est pas coutume, je vais tâcher de rester objective pour ouvrir le débat, même si vous comprendrez sans doute très vite mon avis au fil de cette discussion, et qu’à priori, vu notre Code des Pirates, notre avis devrait être assez simple à déterminer :

Les Pirates sont environnementalistes
Nous, Pirates, luttons contre la destruction de l’environnement et toute forme de capitalisation des ressources. Nous militons pour la pérennité de la nature et de ce qui la compose. Nous n’acceptons aucun brevet sur le vivant.
Code des Pirates - Article IV

Je vous propose de commencer par prendre connaissance du projet.

Voici le site officiel du projet :

https://montagnedor.fr/

La vidéo officielle qui présente le projet :

La page Wikipedia, pour une présentation objective du projet :

La page du WWF qui s’oppose fermement au projet et qui en a fait une campagne :

Le point de vue du Monde :

Une fois que vous aurez lu tout ça, je vous invite à vous exprimer dans ce fil de discussion.

Et pour voir si ça vaut le coup de bosser sur une motion, voici un petit sondage :

  • Je suis pour le projet de Montage d’Or en Guyane
  • Je suis contre le projet de Montagne d’Or en Guyane

0 votant

Dans un cas comme dans l’autre, il faudra que nous travaillions sur un texte pour le déposer au plus tard le 7 octobre auprès du Secrétariat pour l’inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée Permanente.
Je vous invite donc à signaler ci-dessous votre volonté à participer à la rédaction de ce texte :

  • Je participe à la rédaction du texte pour SOUTENIR le projet de Montagne d’Or auprès de l’Assemblée Permanente d’Octobre
  • Je participe à la rédaction du texte CONTRE le projet de Montagne d’Or auprès de l’Assemblée Permanente d’Octobre
  • Je ne souhaite pas participer à la rédaction de ce texte

0 votant

Selon les réponses, nous (vous) pourrons (pourrez) nous (vous) organiser pour écrire le texte avec les Pirates que se seront exprimés pour ou contre.
Attention, pour que nous puissions nous exprimer sur ce sujet d’ici la fin du mois d’octobre, le texte devra être déposé au plus tard le 7 octobre.

La discussion est ouverte, à vos claviers…

PS : Tweet d’une vidéo géniale de l’excellent Max Bird envoyé sur le compte du PP ce matin (validé par 3 d’entre nous sur OpenTweetBar)


#2

Il me semble qu’on s’était déjà positionné sur le sujet il y a quelques années par le biais de la section locale antilles-guyane. Clairement le positionnement était “on est contre” en mode énervé qui plus est.

Depuis le temps, pour ma part, je n’ai pas changé d’avis sur le sujet.


#3

Où est l’étude d’impact et l’avis de l’Autorité environnementale ?
Quelles sont les mesures ERC ? sont elles suffisantes ?
Je me pose ces questions pratiques pour un avis pragmatique.


#4

J’ai l’impression qu’aucun des documents que tu demandes n’existent ou n’est encore finalisé pour être plus précis.
https://montagnedor.fr/eviter-reduire-compenser-impacts/

https://montagnedor.fr/mdo-environnement/gestion-des-impacts/plan-de-gestion-environnemental-social/


#5

Si,si à ce stade du projet bien sûr c’est même une pièce de l’enquête publique… je vais les chercher demain… je ne suis pas ingénieur des Mines pour rien… déjà il y a au moins les documents de la demande de concession


#6

Pardon, mais oui c’est une bombe ce truc https://www.actu-environnement.com/ae/news/evaluation-environnementale-etude-impact-Guyane-mines-decret-derogations-montagne-or-30998.php4


#7

Je n’ai pas accès à l’article, si tu peux m’en faire parvenir le contenu (ou nous faire un résumé).
Je pense que nous pouvons faire une motion pour ce mois-ci sur le sujet.


#8

En deux mots : L’Annexe à l’article R122-2 du code de l’environnement définit les projets soumis à évaluation environnementale où à un examen au cas par cas, La rubrique 28 concerne l’exploitation minière, hors profitant d’un décret réformant plusieurs rubriques de cette annexe on voit apparaître une dérogation pour la Guyane… très clairement pour favoriser le projet de Montagne d’or.

Version avant le 5 avril 2018
Version en vigueur depuis

Ceci dit sur le site de mes collègues de la DREAL, on trouve quelques informations utiles en liens avec les enquêtes publiques et les évaluations environnementale déjà réalisées sur une partie du site (concernant l’exploitation d’or alluvionnaire par la Compagnie Minière Montagne d’Or

Même si globalement la com de la DREALest loin d’être à jour sur le sujet


#9

#10

En fait concernant l’exploitation à ciel ouvert, Du 7 mars au 7 juillet 2018 le débat public a été organisé par la commission nationale du débat public qui rend son rapport en septembre 2018, tandis que la mission interministérielle chargée d’étudier l’organisation de la filière minière de l’or doit rendre son rapport en novembre 2018.

Après le débat public, la Compagnie minière Montagne d’Or dira si elle poursuit ou non le projet. Le cas échéant, elle devra déposer une demande d’autorisation environnementale unique. Après instruction du dossiers par les services de l’État, le projet sera alors soumis à enquête publique…

Attendons la décision de la Compagnie minière, voire l’accès aux éléments du dossier avant de lancer une motion du PP sur des éléments actuellement non factuels


#11

Ahh et réflexion personnelle, mais déformation professionnelle, quid de “l’alternative zéro”, si le projet ne se fait pas ? Si généralement on pense aux effets moindres de cette alternative … Dans ce cas de figure l’impact environnemental risque d’être pire avec l’orpaillage illégale (très problématique en Guyane, avec l’utilisation de mercure) qui viendra forcément tenter de récupérer l’or de cette concession…


#12

Que le projet soit ou ne soit pas fait, l’orpaillage illégale sera présent.

Sur cette concession, des moyens lourd sont nécessaire pour extraire l’or. Ces moyens sont plus que visible. L’état fermerai-t-il les yeux ?

Alors, est-ce une raison suffisante pour laisser une entreprise privatiser la ressource et le profit ?


#13

En fait la présence d’exploitants légaux (petits ou plus grand) sur place diminue fortement l’exploitation illégale.


#14

La pétition sur Sauvonslaforet :