Anthroposophie et Ecologie, vrai problème ou communauté mineure ?

Déjà qu’est ce que le mouvement Anthroposophique ?
Pour ne pas citer wikipedia l’anthroposophie est un courant ésotérique créé par l’occultiste autrichien Rudolf Steiner au début du XXe siècle. On y retrouve des éléments empruntés au bouddhisme, à l’hindouisme, au christianisme. Ils sont également connu pour avoir promeut la biodynamie et d’autres croyances non scientifiques en agriculture.

Ça c’est sur le papier, dans les faits ce mouvement est encore très présent en Europe grâce aux nombreuses marques, banques et écoles que le mouvement possède.



Ces deux articles, du diplo et de liberation en parlent bien je trouve tout en restant neutre.
Personnellement pour me faire un avis de la “réalité” de ce mouvement j’ai voulu suivre une interview de quelqu’un qui a été dans une des écoles privées de ce mouvement en France (les écoles Steiner) je vous laisse le lien également:

Mon “expérience” avec ce mouvement
A titre personnel, j’ai découvert l’ampleur du mouvement anthroposophique récemment, en cherchant à rendre ma consommation plus “éthique”. Je tends à acheter en circuit court, acheter auprès des petits commerçants…
J’ai fini par entendre parler d’une banque qui se veut éthique en France appelé la NEF.

Alors comment une banque peut-elle être “éthique” me demanderez-vous ? En cherchant à financer des projets qui ont un impact social et écologique positif, c’est en tout cas comme ça que ce présente la NEF.
Plutôt qu’investir votre argent dans des actions pour engrangé plus de bénéfices, elles cherchent à le réinvestir auprès de projets avec un impact positif. Sur le papier c’est plutôt beau, non ?
Comme je suis curieux, j’ai voulu creuser un peu, histoire de voir si la banque avait des casseroles (les optimisations fiscales étant le standard ce secteur)
C’est là que j’ai découvert la banque serait lié au mouvement Anthroposophique, même si le mouvement n’est pas reconnue comme une secte en France, elle en a bien les dérives.
Le véritable problème de la NEF selon moi c’est que cette banque utilise l’argent épargné pour financer des écoles privées enseignant l’anthroposophie. Outre le fait que les projets favorisés sont forcément ceux du même mouvement.

J’ai le sentiment qu’avec la transition “écologique” qu’on fait à petit pas, ce mouvement ne fait que prendre de l’ampleur (grâce aux marques qu’elles possèdent) et que ça va s’accentuer, tout en influençant le mouvement écolo pour leurs propres intérêts.

J’espère que la lecture a été intéressante et pas trop brouillonne et que ça va amener un débat intéressant!

1 Like

Alors pour moi le problème dans la lecture c’est que ta question en titre n’est pas vraiment posée :wink:

Mais sinon oui, c’est un vrai problème et c’est pas mineur :

image

Il y aussi ce sujet chez nous : Débats 2020-01 : Modification du point programme “Adopter définitivement la diversité éducative”

Et tout un thread sur le sujet :

Ce n’est pas mineur et clairement inquiétant.

2 Likes

Je n’étais pas du tout au courant des liens entre la NEF et l’anthroposophie ! En même temps, je ne m’y étais pas intéressé de près, mais je n’avais toujours entendu parler de la NEF que comme une petite banque écolo-éthique sympa. Je me demande ce qu’il en est des autres banques (financent-ils aussi des projets liés à l’anthroposophie ?) ; mais bon, quand on prétend être une banque qui fait plus attention à ses choix de prêts, ça refroidit un peu, et les dénégations de la NEF ne sont pas hyper-convaincantes face aux nombreuses informations compromettantes…

https://veritesteiner.wordpress.com/category/le-vrai-visage-de-lanthroposophie/la-nef/

Un peu de retard mais déjà merci pour les éléments ajoutés, j’avais pas vu qu’il y avait ce débat.

Ahah au final ma question était plutôt rhétorique, je voulais surtout montrer “mon aventure” : comment je suis tombé sur eux et pourquoi il faut se méfier de ce mouvement selon moi.

Mais oui comme je l’ai dis dans ma conclusion, ils influencent déjà les mouvements écolos, et avec les enjeux climatiques à venir, ils ne peuvent que grossir (à l’aide de leurs marques, ect…) et devenir un problème et une source de désinformation encore plus importante.

2 Likes

Ça mériterait d’être sourcé un peu plus, mais il me semble avoir lu que c’est justement parcequ’ils n’arrivaient pas à financer leurs projets d’école qu’ils ont fondés leurs banques “éthiques” en Allemagne et pays bas.
La NEF est un équivalent français de ces banques.

Moi ce qui me choque le plus c’est que ça donne l’impression de devoir choisir son “moindre mal” au final et que peu de banques sont réellement “éthiques”.
C’est d’ailleurs un argument sorti par des défendeurs de la NEF “oui ils sont religieux mais ils financent vraiment des projets écolo, entre ça et l’évasion fiscale et les projets investi dans les énergies fossiles j’ai fais mon choix.”