[11 embryons de propositions] Contradictions, flous et incomplétudes dans le programme


#21

Pour compléter la réflexion sur le programme du PP, qui est au centre des combats contre le « second mouvement des enclosures », un texte publié ce jour dans Médiapart qui propose de “remplacer la triade travail-planification-État par les trois principes milieux-communs-communes” :


#22

Oui en effet, au début elles n’étaient pas censées être des propositions, c’était une sorte de todo list accompagnant une relecture du programme, et ça se voit. Cela me semble en effet mieux d’aller sur le cycle suppression / proposition plutôt que sur le recyclage (amendement direct). Cela laisserait en effet plus de latitude pour faire des propositions approfondies, sans boulet à traîner.

Merci @sdm94 : la question des communs est d’autant plus essentielle qu’elle devra être mise en avant lorsqu’il va s’agir d’imaginer ce que serait un Etat pirate, n’est-ce pas ?


#23

@ferguson ce sera aux équipages économie et constitution et institutions à faire le job. Ceci étant je ne suis pas sûr que l’utopie des Pirates passe par un État Pirate.

A ce propos, et en résonance à ce texte, je pense qu’il faudrait séparer dans le programme ce qui relève de l’utopie pirate (et on pourra aussi s’appuyer sur le framindmap de Joh) et ce qui relève des propositions à mettre en place dans le contexte actuel.
Pour exemple on peut rêver de la mise en place de la demliq dans toutes les organisations humaines mais à court terme les propositions concernent le bulletin unique, le vote blanc, les règles de financement des partis et des élections etc…

Néanmoins pour donner une perspective qui donne envie il ne faut pas négliger la description de l’utopie et vérifier que les propositions concrètes de court terme sont compatibles et permettent de préparer le terrain de l’utopie.