Quelques stats sur le prix des carburants


#1

Coucou les pirates,

Histoire d’avoir tout de suite les arguments et chiffres sur le débat qui s’annonce dans ses deux semaines, @Florie nous a remonté un article intéressant sur le prix des carburants. Alors puisque le débat sera forcément lancé, je vous propose cet article très documenté sur le prix des carburants :

Attention, plein de chiffres, mais vraiment important.

Voilà, si vous voulez lancer le débat, je vous conseille déjà de lire l’article puis, pourquoi pas, de venir en débattre ici :slight_smile:


#2

Merci d’avoir ouvert le sujet.

J’invite les Pirates à ne pas relayer ni participer à la mobilisation du 17 novembre concernant le prix du gazole. Il s’agit d’une mobilisation montée par l’extrême droite et basée sur une fausse idée, comme le démontrent les articles que @npetitdemange vient de poser ci-dessus.

Nous allons peut-être publier quelque chose sur les réseaux dans le prochains jours, nous serons probablement interpellés sur le sujet donc il va falloir affuter nos arguments, tout dépendra de la discussion que nous aurons ici sur ce sujet.


#3

Bjour,

je n’avais pas l’intention de manifester (je suis Pirate jusque dans mon réservoir :sunglasses:)
Mais s’appuyer sur un site qui sort des chiffres… (de son chapeau :smiley:) ça me parait un peu hasardeux !
il faudrait faire un recoupage avec l’Insee, ou d’autre sites, pour voir si il y a des chiffres dispo, et après argumenter sur qui tire les ficelles de cette manif .


#5

Mmmmh j’ai effectivement trouvé les sources pour le premier graphe mais le blog JeLeVeux ne me semble pas citer ses sources, ou j’ai de la merde dans les yeux :frowning:
;


#6

Alors on va commencer par le début :

1er tableau, colonne 1, SMIC horaire brut : valide avec stat INSEE
1er tableau, colonne 2 : Salaire horaire Net Médian : Valide avec stats INSEE (j’ai fait le dernier calcul mais cela semble correspondre).
1er tableau, ligne 3 : Prix gazoil en euro : Alors moi je trouve un prix plus bas ou proche, les tendances me semblent bonne.
1er tableau, colonne 4 et 5 : les chiffres sont justes


#7

Je continue avec l’infographie.
Le premier graph se base a peu près sur les mêmes chiffres mais les place en perspectives. C’est pas des supers grave car les dates ne sont pas très bien choisit, je vais voir si je ne ne peux pas refaire le graphique.

Concernant le même calcul en € Constant, pas trouvé de source, le calcul doit être faisable.

Concernant la part dans les ménages, je dirais que c’est par ici :
http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f/2486/0/part-budget-menages-consacre-lenergie.html

Pour le dernier graphique, la source est dedans.

Je dirais pour ma part que la critique sur la provenance des chiffres n’est pas a remettre en doute, mais je vous invite a creuser si vous n’êtes pas d’accord.


#8

C’est pas une question de pas être d’accord, mais d’argumenter avec méthode et rigueur à commencer par l’utilisation de chiffres qui ne peuvent être remis en question :wink:

Bref, là on va vers le hors sujet, au pire on peut demander à JeLeVeux l’ensemble de ses sources, ce sera plus rapide :stuck_out_tongue:


#9

Premier retour sur twitter :

Comparer sans prendre en compte la part du carburant (+voiture) dans le budget familial et le lieu de résidence est débile. Ceux qui vivent en zone périurbaine et rurale sont bien plus pénalisés et leurs capacités d’adaptation plus restreintes et coûteuses. (transports en commun)

Alors pour ma part, j’ai dans l’article la part du carburant (hors véhicule) sur le budget familial.
Par contre effectivement, on a pas (et je pense que l’on aura pas) des stats différentes entre urbain et rural …


#10

Ce qui est bien avec les statistiques, c’est que c’est assez facile de dire des choses assez différentes.

Exemple :

D’après l’article :
“Comme le montrent ces chiffres, le « pouvoir d’acheter du gasoil » est plus élevé en 2018 qu’en 1982 et est actuellement sensiblement au même niveau que dans les années 2011.”

D’après son tableau, la phrase est totalement vraie, rien à redire. Mais il aurait pu tout à fait dire :
La pouvoir d’achat gazole était 46 % plus élevé il y a 20 ans.

Ça donne pas le même sentiment à la lecture et pourtant les deux phrases sont vraies, utilisent les mêmes données et le même type comparaison. J’ai juste pris des années différentes.

Autre chose qu’il aurait pu dire : le pouvoir d’achat gazole a été inférieur à aujourd’hui seulement 4 années depuis 1982 (de 1982 à 1985), autrement dit il n’a jamais été aussi bas depuis 1986.

Bref, c’est facile de sortir sa science pour appuyer son point de vue. Je ne dis pas qu’il ne faut pas croire les statistiques mais avoir un esprit critique sur tout ce qu’on peut nous dire. Ou se faire aider pour comprendre par quelqu’un de confiance (oui on se rapproche de la délégation de la démocratie liquide)

Cela dit
Sur les prix du carburant, je pense que la question est bien plus complexe. Nous ne vivons pas dans la société de 1980. La voiture a pris une place bien plus importante, et de plus le coût de celle-ci ne peut pas être réduit au coût du carburant. Le ras-le-bol me semble plus général (radar, stationnement, contrôle technique, vignette).
“La goutte qui fait déborder le vase”, la goutte peut sembler insignifiante mais le résultat est le même.
Sortir des statistiques et conclure : “vous dites n’importe quoi, il n’y a pas de problème, circulez il n’y a rien à voir” n’est pas la bonne méthode d’après moi.

Je défendrai pas les automobilistes, il y a bien longtemps qu’on dit que la société du “tout voiture” n’est pas durable. On aurait dû/pu amorcer un virage il y a bien longtemps. L’hybride n’est même pas devenu la norme alors que la prius existe depuis 1997.
Si ça tenait qu’à moi, le prix serait encore plus élevé et on devrait soutenir les transports en commun. Bien sûr, ça demande de changer nos modes de vie mais on a pas vraiment le choix.

Vous l’aurez compris, je ne soutiens pas ce blocage.


#11

Merci @Relaxx pour cette lecture.

Alors je vais revenir sur un point par contre, la pétition. Car on lui fait dire tout et n’importe quoi.
Donc la pétition, elle est là : https://www.change.org/p/pour-une-baisse-des-prix-à-la-pompe-essence-diesel

On a l’impression que c’est juste un truc basique : “Baissez le prix des carburants et pis c’est tout !”.

Pourtant, dans la pétition, elle propose des pistes pour une transition qu’elle approuve aussi. Voilà les solutions proposées et mes commentaires :

  • Commencer par supprimer progressivement la vente de véhicules diesel (comme c’est déjà le cas pour certains constructeurs automobiles) et à terme les véhicules à essence pour laisser place aux véhicules hybrides/électriques.

=> Alors l’idée ici c’est de prendre une approche inverse. Au lieu de dégouter les gens du Diesel avec les taxes, on interdit tout simplement à la vente les véhicules diesel (par exemple d’ici 3 ans) et on fait pareil pour les essences (par exemple d’ici 5 ans).
Note que cette décision est possible, sont impact aura un effet d’ici 10 ans (le délai de renouvellement des véhicules en France tourne autour de 9 ans), mais cela forcerait les constructeurs a se bouger les fesses.
Autant être franc, si on lance l’idée, les constructeurs de véhicules français vont faire la tête et faire du chantage à l’emploi.

  • Proposer des offres de reprises et réguler les prix trop élevés de ces véhicules électriques pour faciliter leur acquisition par nous citoyens.

=> Alors oui, mais avec quel argent ? Voilà peut-être une bonne idée pour la redirection des nouvelles taxes sur le carburant …

  • Donner pour objectif aux entreprises de mettre en place un système permettant aux employés de travailler depuis leur domicile afin de limiter la circulation des travailleurs.

=> Je n’y crois pas trop, mais je pense que l’on peut faire effectivement un effort sur le sujet. Je pense qu’il est déjà un peu en place cet effort, mais la proposition manque de détail.

  • Donner pour objectif aux entreprises de proposer une alternative aux employés ayant demandé une mutation pour raison de déménagement ou obligation familiale : travailler depuis leur domicile, ce qui équivaut à une acceptation partielle de leur demande de mutation.(afin de limiter la circulation de ces personnes vers la capitale)

=> Bon je n’ai jamais bossé dans un grand groupe, mais cela me semble un peu compliqué, une idée ?

  • Allouer des subventions et autres aides aux entreprises afin qu’elle s’installe en banlieue et en province ceci afin de désengorger les grandes villes et limiter les longs déplacements en voitures.

=> Non, non et non. On pourrait arrêter avec les aides aux entreprises ?
Je m’explique. Des aides pour l’implantation des entreprises on en a déjà. Les villes, départements et région se battent d’ailleurs à qui donnera plus d’argent pour que telle ou telle entreprise viennent chez elle. Faire cela n’aura qu’une conséquence, on créera de nouveaux centres des affaires en région, sans résoudre le problème de l’accessibilité.

  • Financer / cofinancer ou continuer de financer des projets visant à créer des éco/biocarburant.

Si on part sur une interdiction des carburants seul au profil de l’hybride rechargeable et de l’électrique, je ne vois pas l’intérêt de perdre de l’argent sur le sujet. D’autant que l’on connait maintenant les effets délétères des agrocarburants (encore de la surface de culture traitée au produit chimique en masse sans intérêt alimentaire).


#14

Traitement des signalemrnts


#15

#16

Deux messages litigieux n’apportant rien au débat ont été supprimés, après concertation avec leurs auteurs. Cette discussion peut reprendre.


#17

Ah oui, il y a une solution assez simple contre la pollution aux particules, les restrictions de circulations et le prix du carburant.

Rouler au GPL. Le véhicule sera automatiquement Crit’air 1 même s’il a 20 ans. Moins de pollution et prix du litre à 0,80 € (mais il y a une petite surconsommation)

Il y a aussi les voitures hybrides qui sont automatiquement Cri’Air 1.

Et en plus la carte grise peut être gratuite dans certains départements.


#18

Bjour,

alors juste parce que j’ai échangé avec quelques “gilets jaunes” la finalité c’est bien sur l’augmentation du prix MAIS pour paraphraser à ma sauce:
c’est la goutte de carburant qui fait déborder le réservoir.
là je cite des trucs qu’on ma fait lire:
macron préfère taxation du carburant à celui du travail (ici)

Extrait d’un article (hold-up de l’état sur la fiscalité “verte” (Canard du 07/11)
- 1 milliards de taxe sur le gasoil non agricole qui va servir à financer la suppression du forfait social payé par les entreprises sur la participation et intéressement !
- codicille Budget 2018: La hausse des taxes carbone contribuera au financement des baisses de la fiscalité pesant sur le travail et le capital
-Rapport du senat:
entre 2014 et 2016 la hausse des produits de la fiscalité énergétique on servi à compenser une partie du cout du CICE

On est très très loin de la lutte contre la pollution !!!


#19

C’est pour ça, très clairement que nous prônons la transparence. Et en l’occurrence avoir raison (taxation des carburants) pour de mauvaises raisons (celles que tu as cités) n’est pas avoir raison.

En cela je ne dis pas qu’il ne faut pas agir. Mais si demain on taxe les carburants de la même façon, mais pour de bonne raison, je suis sûr qu’on aura les mêmes conséquences.

Il faut qu’on arrive à proposer un changement de paradigme tant au niveau énergétique qu’au niveau construction sociale.


#20

Bjour,

J’ai juste rapporté mes échanges, et effectivement le manque total de transparence, laisse la porte ouverte à tout…
Sinon entièrement d’accord !
il faut changer et plus “on” attends plus ça sera risque d’être radical voire brutal, surtout quand on retrouve la déclaration d’un ancien ministre… (ICI)
mais on s’éloigne un peu du sujet… !