Proposition de recommandation de pratique Discourse


#1

Hello

Je n’ai pas trop su où proposer et on m’a pointé ici.

J’ai eu l’impression dernièrement que parfois la forme et les pratiques des outils ont pu participer à dégrader la communication sur des discussions déjà difficiles.

En particulier, des réponses trop fréquentes ou systématiques sur un même sujet est généralement non seulement de nature à rendre le débat plus agressif (ou perçu comme tel) et plus personnel, mais aussi à dissuader d’autres de participer, surtout s’ils n’ont pas la même présence en ligne ou le même temps disponible.

De mon expérience, ralentir et inciter à ralentir permet de pacifier les débats en évitant certaines escalades, encourage la participation, et permet au minimum de limiter les emballements.

Bref, j’aimerais proposer ce qui suit en recommandation officielle, et le présent message est un appel à commentaire :

Sur les forums (discourse), éviter de faire plus de 2 messages sur un même sujet dans une tranche de 4h, surtout si moins de 4 personnes différentes sont intervenues entre temps.

Pour les détails :

Je parle de 2 messages parce que parfois il est utile de corriger, préciser, recadrer ou répondre quelque chose immédiatement pour avancer. Au delà ça devient soit un dialogue (auquel cas Discord, écrit ou oral, est plus adapté) soit de la réponse systématique / instantanée.

Le délai de 4h est totalement arbitraire. L’idée c’est que 4h c’est une demie journée de travail, et que donc ça permet de laisser même aux travailleurs l’opportunité d’intervenir. C’est aussi suffisant pour simplement ralentir le débat pour avoir des messages posés plutôt que de la réaction instantanée.

L’ajout des 4 personnes est là pour renforcer le débat commun et la non personnification des sujets.

Enfin, je parle de recommandation plutôt que de règle pour simplement pouvoir y faire référence et que les auteurs savent que s’ils outrepassent ça peut avoir des conséquences mais tout en leur laissant pleine appréciation sur le cas d’espèce.


#2

Je comprends l’idée de base, elle a du sens. Quelques remarques :

Il serait peut-être intéressant de regarder sur certains débats l’effet que ces règles auraient donné.

Je ne suis pas sûr qu’une règle appliquée trop durement serait productive. Je penserais plutôt à un niveau “charte”.

Et vu que les conséquences seraient (j’imagine) appliquées par le CVI, est-ce qu’il ne suffit pas de laisser à celui-ci la latitude qu’il a aujourd’hui pour calmer le jeu lorsque c’est nécessaire, sans règle nouvelle particulière ?

Et pour recopier ici ma réaction initiale exprimée sur discord, légèrement reformulée :

C’est un sujet très profond en fait, et complexe… le problème de fond pour moi est que ce sont les gens qui consacrent du temps à un sujet qui le font avancer. Donc ça pose la question des biais. Et ça me semble très difficile à résoudre. C’est une difficulté de la démocratie participative, tout le monde n’a pas forcément le temps suffisant pour défendre sa vision des choses, voire en avoir une tout court.


#3

Ce serait intéressant mais je ne saurais pas comment faire, seulement imaginer.

Ah, je me suis mal exprimé. Je pense bien à une recommandation (ce qui dans mon esprit est même moins “important” qu’une charte), pas plus. Je ne pense pas qu’il soit sage de codifier ça d’une façon à ce qu’ensuite on ait une police de la fréquence des messages. Le CVI a autre chose à faire :wink:

Quand je parlais de conséquences, c’est je voulais dire « faire des réponses fréquentes ou systématiques a tendance à rendre le débat moins serein ». Je ne parlais pas de CVI.