Pilotage Européennes 2019


#21

Je pense qu’obtenir une stratégie (d’ici septembre par exemple) fera partie des objectifs de l’équipage. Pour l’instant, je ne suis pas sûr que le PP puisse se mettre “définitivement” d’accord sur une stratégie, avec les infos nécessaires pour que les pirates puissent voter sur le choix de stratégie de façon éclairée, d’ici 3semaines/1mois.

Et l’équipage pourrait être reconduit ou changé une fois la stratégie adoptée.

Enfin comme @npetitdemange l’a suggéré, le code sera sûrement sur un pad, donc ce sera libre à chacun d’y apporter ses idées.


#22

Pour ma part cela ne pose pas de problème de participer a un équipage ici. La question n’est d’ailleurs pas de choisir une stratégie, mais de proposer aux pirates un choix sérieux et éclairé.


#23

On peut poser le code de fonctionnement proposé par @Antigone ici en public pour que chaque pirate qui souhaite participer puisse le faire ?


#24

Bon je réalise que je n’ai pas mis le code de fonctionnement proposé par Antigone sur un pad, c’est mal. Je vais m’en occuper ce soir.

Il restera à finir de réfléchir pour pouvoir le présenter à la session de juin (Il y a une pause du 1er au 15juin d’ailleurs, où non? Autrement dit il faut que le code soit prêt pour quand?)


#25

Première semaine du 4 au 10 juin, donc la limite c’est le 10 avant 19h avec les trois fondateurs minimums


#26

Et si vous pouvez me l’envoyer avant pour qu’on fasse le “pré-controle” statutaire ça ira plus vite :slight_smile:


#27

Je veux bien faire partie de l’équipage.


#28

Il faudra voir du coup comment on organise cet équipage, puisque j’ai cru comprendre que le CT allait poser des questions aux pirates pour connaître leur avis sur la stratégie à adopter.
Donc je me demande si ce genre de sujet correspond à un équipage ou plus au CT. Enfin il faudrait en discuter.
Et qu’on arrive à finaliser le code de fonctionnement proposé, et le mettre sur un pad. J’ai pas avancé la dessus…


#29

Bah on a le code de fonctionnement a priori déjà écrit ou pas ? Parceque moi j’attends un peu cela pour me mettre au boulot …


#30

Equipage EE2019.docx (31,1 Ko)
Pour l’instant on a le code fourni par @Antigone n


#31

Oki merci.

Si j’ai le temps, de placerait ce début de travail sur un PAD dans la journée et on fusionnera cela avec le modèle de code de fonctionnement, puis on discutera du fond :slight_smile:


#32

Je souhaite rejoindre cet équipage en tant que membre fondateur. Éventuellement, je veux bien écrire le Code de fonctionnement :slight_smile:


#33

Bonjour,

Voici le texte dans un pad : https://mensuel.framapad.org/p/vyN36OPcsF
Sentez-vous libre de le retravailler. Il n’était jusqu’ici que sur document car les pad ont tendance à être attaqué.


#34

@popo

j’ai repris les remarques que tu avais faites mais tu peux librement modifier tout ce que tu souhaites modifier. Pas de droit d’auteur sur le texte :wink:
Sinon, pour info, c’est juste le copier-coller du modèle défini par le CT.


#35

C’est vrai pour les pads publique.

Moi, je recommande de se créer un compte sur mypads et de donner les droits d’éditions petit à petit.

Règle de sécurité, bloquer pour tout le monde avec ouverture sur demande.


#36

Je remet le lien vers le modèle qui a été soumis à l’assemblée permanente et validé par les Pirates.

https://wiki.partipirate.org/Equipage:ModèleType

Pour avoir une copie plus complète pour le code de fonctionnement de cet équipage.


#37

Bon, j’ai mis en forme le travail réalisé par Antigone dans un modèle de code de fonctionnement standard. Encore que j’ai un peu dû tordre le code de fonctionnement.

Je vais emmètre des critiques. Je précise tout de suite que :

  1. Je veux être dans cet équipage (en tant que simple membre)
  2. Je pense que cet équipage doit se créer
  3. On aura du boulot

Mes critiques sur le fonctionnement

Le Bureau

Tout d’abord la création d’un “bureau” me dérange … On est pas assez nombreux pour cela. Avoir un équipage avec un capitaine et deux seconds (un seul prévu pour le moment) me semble largement suffisant pour encadrer ensuite les personnes qui participeront à l’équipage. Avoir trois niveaux me semble donc beaucoup trop complexe.
J’en profite pour rajouter que supprimer le bureau nous permet de supprimer la notion de véto, notion rejetée fortement par les pirates lors de nos débats sur nos nouveaux statuts.

Je propose la suppression de cette notion de bureau et la présence de deux seconds au lieu d’un.

Le mode de scrutin

Je pense que le scrutin sans candidat est un mauvais choix et je pense surtout que nous avons une méthode pour élire des gens bien plus efficace, le jugement majoritaire.

Je suis contre le scrutin sans candidat, car je le trouve trop agressif et peu adapté à notre fonctionnement (on ne se connait pas tous à 100%, il est plus complexe de refuser, on n’a pas le temps du débat sur le sujet, les objectifs sont fixés collectivement au départ).

À noter que techniquement, c’est faisable (on n’a jamais testé, mais cela DEVRAIT fonctionner).

Je propose donc que le mode d’élection du capitaine et du (ou des) second soit le jugement majoritaire.

Mes critiques sur le champ d’action

  • Assurer le dialogue sur cette question avec les partenaires extérieurs au PP

À supprimer, c’est soit un travail de porte-parole, soit un travail de l’équipe internationale.

Plus généralement, on a clairement un équipage qui va avoir “deux vies”. La première étant de chercher toutes les stratégies possibles et récupérer les bonnes informations sur les possibilités à proposer aux pirates PUIS ensuite une mise en place de cette stratégie.
Je pense que l’on peut garder le même équipage pour les deux approches, mais on peut aussi en faire un puis un autre ensuite …

Voilà, sans doute d’autres choses, mais c’est déjà un bon départ pour réfléchir sur le sujet, je pense :slight_smile:

Poke @Antigone @popo :slight_smile:


#38

Alors en ce qui me concerne:

  • d’accord sur la suppression de la communication extérieure pour trois raisons:on aura assez de travail comme ça, je le vois comme un équipage interne et il y a les portes paroles pour l’extérieur.

  • d’accord aussi pour simplifier: plus c’est simple mieux c’est, donc effectivement pas besoin de bureau si ça complique

  • pour le vote sans candidat je ne m’étais pas trop posé la question: mais en réfléchissant après les propos de @Faro je suis plus favorable à du classique avec candidats et jugement majoritaire. Plus simple également.

Je rajoute egalement: je pense qu’une durée de an non renouvelable suffit: on aura en effet couvert la période jusqu’au élections 2019 (fin mai) et on créera un nouvel équipage municipales 2020 si on est content du fonctionnement. Donc pas la peine de s’embêter avec tout ce qui touche le renouvellement.

Pour ce qui est deux vies de l’équipage: on est effectivement tous d’accord (enfin j’espère ) qu’il faut d’abord fixer notre stratégie, sans trop trainer, et ensuite se donner les moyens de la mettre en oeuvre.


#39

Coucou,

plutôt d’accord avec tes remarques @npetitdemange

Sauf peut-être sur les discussions avec les extérieurs : pas de prétention à communiquer sur des canaux officiels pour le moment (fonction de porte parole) ni de représentation à l’international du PP (délégué international).

Après, là où je peux te rejoindre c’est qu’il n’y a pas nécessairement vocation à ce que les discussions soient exclusivement menées par cet équipage mais il faut garder cette possibilité dans cet équipage. Si on peut trouver une formulation qui permettre cette nuance, cela serait pas mal.

En effet, le porte-parole interviendra certainement à un moment ou à un autre dans la campagne (c’est assez logique). Mais les discussions avec des instances extérieures peut se faire dans un cadre plus large que le porte-parolat. Et sans exclusivité nécessaire de l’équipage : juste besoin que les infos passent à un moment ou à un autre par l’équipage pour éviter les doublons et faciliter la coordination. Bref, on reste sur du DIY.


#40

On peut simplement dire que le délégué international (ou européen) est forcément au moins second ou capitaine.
J’ai du mal à croire que le délégué au PPEU refusera de s’occuper du pilotage des européennes.