[pêche aux soutiens] Modification du règlement intérieur (de la modération des outils)


#1

Bonjour,

J’aurais besoin de quelques soutiens pour une proposition de motion, afin de la soumettre à la prochaine assemblée.

Titre
Modification du règlement intérieur (de la modération des outils)

Exposé des motifs
Je pense qu’il y a une lacune au niveau de la modération, celle du forum notamment, qui crée beaucoup de crispation des participants. Je ne peux pas vraiment donner d’exemple sans avoir l’air de régler des comptes personnels (ce qui n’est absolument pas le cas), je peux juste citer deux discussions puisque c’est le sujet de la discussion et qu’on peut facilement les retrouver en faisant une recherche :

Abus de modération sans justification sérieuse
Procédure contestation modération

Il y a, à mon sens, abus de pouvoir de la part de certains modérateurs, qui sont à la fois participants à une discussion et à la fois modérateurs. Ils peuvent de cette façon orienter la discussion en discréditant les personnes qui ne sont pas de leur avis. A la fois juges et partie. Ce n’est pas pour rien qu’on a inventé la séparation des pouvoirs. Ma proposition a pour but de clarifier ce point. Même si, pour vous, la situation ne s’est jamais présentée (je ne suis pas impartial non plus, comme tout le monde), personne ne peut prévoir l’avenir et garantir qu’elle ne se présentera pas un jour. Je pense qu’il est sain de prévoir un paragraphe dans le règlement intérieur.

Je sais aussi qu’on peut contester la modération, mais (comme indiqué dans un des messages), en pratique personne ne le fait.

Contenu de la proposition
Ajout d’un article à la fin du règlement intérieur livre 2 partie 2 chapitre 2 :
Article 222-5
Les modérateurs qui ont une participation active sur un sujet, c’est à dire autre que leur rôle de modération, ne peuvent plus exercer de modération sur ce même sujet. La modération devra alors se faire par un autre membre du Conseil à la Vie Interne.

Soutiens


#2

Ou alors simplement la demande de modération dont tu as été la cible a été demandée par quelqu’un d’autre … en l’occurrence moi, et par extension aussi un certain nombre de personnes sur le discord qui déplore ta façon de faire.

La preuve peut être fournie


Il est mal venu de contester la modération en public, mais le @Conseil-Vie-Interne est toujours ouvert à discussion sur ce genre de chose. Ce sont les attaques publiques (et ici on la frise) qui ne sont pas acceptables. Et comme ici en plus on est dans la pure réaction…

Pour finir, toi, tu n’as pas du lire Communiqué de Macavity après assignation au Tribunal des Pirates où justement un modérateur explique son assignation au tribunal des pirates par un “pas content” de la modération qui a oublié l’étape révocation.

En fait un modérateur qui fait mal son boulot peut être révoqué par les Pirates, et ils n’ont besoin d’autre justification qu’un vote pour ça.

Donc là tu veux créer un garde-fou totalement inutile et tu limites la liberté de parole de pirates qui en plus prennent le temps de tout lire pour éviter les débordements.


#3

Peu importe. Je le répète, je ne suis pas là pour régler des comptes personnels.


#4

Je pense que si … étrangement le timing est juste parfait.


#5

Alors, oui, si tu veux. Ça ne change rien à ma proposition.


#6

Ça change que j’ai le droit d’argumenter pour montrer que ta proposition ne vaut pas la peine d’être soutenue parce que notamment, si une personne n’est pas contente du travail de la modération, elle a tout loisir de tenter la révocation de ladite personne.


#7

C’est ton droit d’argumenter, tout à fait.


#8

Enfait, cest déjà ce quon essaye de faire. Sauf que on est pas 15 modérateurs et 15 autres personnes actives sur discourse. Tu remarqueras que les remises en question de modération sont gérés par un modérateur diffirent du moderateur initiale dans les liens que tu as cité.


#9

Bon, très brièvement, je ne soutiens pas ta motion et, si elle est déposée, je voterai contre, mais libre à toi de la déposer, bien évidemment.

Je suis contre pour la simple et bonne raison qu’il ne me semble pas franchement dans l’esprit pirate et dans l’esprit démocratique de notre mouvement d’empêcher un pirate de participer à un débat sous prétexte qu’il est modérateur (dans la situation que tu décris, il faudra impérativement un modérateur qui devra se taire, pour pouvoir justement modérer, pendant que les autres discutent).

Comme cela a déjà été dit, si un modérateur ne fait pas correctement son travail, les actes de modération peuvent être contestés, cela a déjà été fait, et le modérateur peut être démis de ses fonctions à chaque Assemblée Permanente, il suffit de déposer une motion dans ce sens. Ceci me semble être un moyen de contrôle nécessaire et suffisant.


#10

Je ne peux pas laisser dire ça, ce n’est pas du tout ce que je dis. Relis ma proposition. Je veux juste empêcher les participants d’être aussi modérateur, juge et partie. Mais libre à lui de participer au débat, moi aussi je suis pour la liberté d’expression, bien sûr. Mais dans ce cas il laisse sa casquette de modérateur au vestiaire, c’est tout.


#11

C’est bien ce que j’ai compris. Et du coup, si tous les modérateurs participent, qui modère ? (c’est ce qui est dans ma parenthèse :

Il faut donc bien un modérateur qui ne participe pas, tant qu’il y aura un risque que la conversation dérape (et -spoil alert- il y a toujours un risque)


#12

Quis custodiet ipsos custodes? Vieux débat…


#13

Qui vis pacem para bellum.


#14

Sortir des phrases en latin ne répond pas à la question.

Le fait que les modérateurs aient participé à de nombreux débats, sans pour autant qu’il soit reproché, à de rares exceptions près, et a fortiori constaté un abus de pouvoir, par contre, me semble démontrer que notre système actuel fonctionne plutôt bien.


#15

Mon sentiment est plus mitigé. J’ai lu pas mal de discussions avant de me faire une opinion.


#16

Et c’est très bien d’avoir lu des discussions. Cependant, il ne faut pas oublier la propension des gens à s’estimer léser et à éventuellement refuser la pertinence d’une action de modération lorsque cette dernière les concerne, d’où un certain nombre de plaintes d’abus de pouvoir qui ont été discutées et qui n’ont finalement jamais abouti parce qu’en fait… l’abus de pouvoir perçu est juste un manque de remise en question du plaignant.

N’oublie pas que le rôle de la modération est “d’assurer le bon déroulement des débats, de l’assemblée permanente et l’accès des pirates aux outils de prise de décision”, et, d’expérience, je peux te dire qu’elle s’y tient. Au risque de me répéter, lorsque quelque chose est modéré, ce n’est pas parce que “ça va contre l’avis du modérateur”, c’est parce que “ça nuit à la constructivité du débat” (pour une raison ou une autre. Mais la modération s’effectuant en toute transparence, la raison est toujours explicitée. Après, ladite raison peut ne pas être comprise, cf. point précédent…)

Edit :

Je viens d’y penser mais entre modérateurs, on se surveille aussi. À titre personnel, j’ai déjà modéré un modérateur.


#17

En fait je dirais que ce sont les Pirates en tant qu’Assemblée Permanente qui surveillent les modérateurs, donc en fait on a la réponse à la question.