Des déboires de la campagne


#1

Ahoy,

#Putain de bulletins !

Pas facile de faire autrement que de la figuration ici… Notamment quand on ne peut se permettre d’imprimer des professions de foi. Et encore plus quand les bulletins n’arrivent pas chez le logisticien… Du coup, me voilà à essayer de distribuer mes bulletins de vote partout dans le Gers.
Sauf que sur les 8 colis, 3 avaient été renvoyés à l’imprimeur qui me les a fait parvenir et 5 autres sont toujours… bah, on n’en sais rien, là … Je me retrouve donc sans la possibilité de faire les livraisons.

Tout ce que je peux dire, c’est que Papeo n’a pas respecté les consignes de colisage vu qu’il y avait bel et bien 3 de mes colis “en vrac”. Par ailleurs, d’autres candidats (dont les bulletins étaient avec les miens) ont vu leur palette rejetée. Y en a-t-il de chez nous ?

Quels peuvent être nos recours vis à vis de Papeo ? Laisser couler ? Ou attaquer ? A minima, demander le remboursement de l’impression (pour le Parti Pirate) et des frais engagés (déplacements pour moi) voire de dommages et intérêts si on passe pas loin des subventions ?

Putain de banque

Ma mandataire est allé créé un compte à la BNP Paribas d’Agen qui l’a reçu très rapidement et sans problème pour l’ouverture du compte avec le directeur d’agence. Elle a complété des documents puis a attendu le retour … qui n’est jamais venu… et la lettre de refus demandée la semaine passée, non plus … Oui, on aurait dû squatter jusqu’à avoir le dit document… Mais maintenant, on est bloqué entre la BNP qui ne donne pas la lettre et la Banque de France qui ne fait rien sans cette lettre.
Elle va voir aujourd’hui pour faire ouvrir un compte dans une banque près de chez elle (Crédit Agricole, mais vue leur rapidité d’action … :confused: ).
Du coup, que faire ? Laisser couler car je sais que je n’atteindrai pas les 1% ? Un plan B ?

Allez, pour oublier ces déboires, je vais aller me mettre à boire… ?


#2

Pour la banque, c’est pas grave : la cnccfp est au courant de la mauvaise volonté des banque et si ta mandataire a bien envoyé les courriers par recommandé, ça ira très bien.
Et si tu fais pas les 1%, là on s’en cogne carrément.

Pour l’imprimeur, on fera un point après l’élection.


#3

On devrait passer au plan Q : monter une vraie banque Pirate.


#4

J’ai eu l’imprimeur (Frédéric de Papeo) et le mec de Koba : finalement tout est colisé, prêt à partir en mairie. Sauf que la préfecture donne son NOGO. Du coup, Papeo fait livrer chez moi pour demain. Me restera 3h vendredi pour livrer le Gers (car malheureusement, j’ai une vie)…


#5

Ah bah finalement, la livraison de mes colis, c’est pas possible car ils sont sur palette (???). Il faut aller les retirer chez Koba.
Qui a une corde, faut que je pende quelqu’un (moi, eux, la préfecture, who else…)?


#6

C’est quoi cette ânerie il livre pas parce que c’est sur palette !!!
Tu appelle le livreur et tu exige la livraison devant ta porte si la palette et “cerclé” et qu’il n’a pas de hayon pour la poser par terre prévoit une paire de tenaille tu déballe et pose les colis devant ta porte.(tu peu trouver un diable pour 20€ chez brico depot ou tout autre enseigne de bricolage pas cher …
Je reçois régulièrement des palettes et quand il n’y a pas de hayon je fait comme ça et le chauffeur m’aide parce qu’il est toujours pressé.


#7

La livraison en express à J+1 n’est pas possible en palette.


#8

Pour les palette un coupe-ongle fait aussi l’affaire (c’est le plan Q comme dirait Farli, mais ça marche).


#9

Pas bête, ça !!


#10

Tain bon courage en tout cas :confused:


#11