Débats 2020-09 : Candidature de Macavity au Conseil des Relations Publiques


#1

Exposé des motifs

Pourquoi revenir dans un conseil

Je sais que je viens juste de réapparaitre. Je sais que certains et certaines d’entre vous attendent probablement que je fasse à nouveau mes preuves, d’une façon ou d’une autre; toutefois, celles et ceux qui me connaissent ici savent que j’ai du mal à m’engager à moitié dans un projet, et que quand je m’investis, j’y vais sérieusement.

Mettre le lien du post avec ma nouvelle présentation et curriculum au Parti Pirate que j’ai récemment réalisé me semble utile pour comprendre qui je suis, et éventuellement ce que je vaux : Présentation de Macavity, bis repetita

J’ai décidé de revenir au Parti Pirate, et d’y réinvestir du temps, parce que je pense que je crois encore à un futur prometteur pour cette formation. Néanmoins, pour que ce futur se réalise, il n’y a pas une paire de bras superflue; et j’ose croire que la mienne est capable d’aider dans un conseil.

Pourquoi le CRP

J’ai été durant la quasi totalité de mon engagement membre assez à très actif du Conseil de Vie Interne. J’y ai beaucoup fait, et estime que je n’ai plus la motivation pour y retourner, ou même qu’il y aurait un éventuel besoin dans ce sens. Je fais confiance aux futurs CVI pour garder la paix et aider tout le monde afin que nous fonctionnions toujours mieux en tant que parti politique, et en tant que communauté.

Je ne suis pas intéressé par le CRS, ni par le CTC; je ne pense pas avoir les compétences requises pour le CT.

Il reste donc, vous l’aurez compris, le CRP.

Autrement que par élimination, le CRP est un conseil dans lequel j’ai véritablement envie de m’investir. J’ai compris que ce genre d’activités pouvait me correspondre à plusieurs reprises en 2019 au cours de la campagne pour les Européennes, mais aussi en suivant le travail de ce conseil.

Je pense avoir les compétences requises, autant en matière de communication écrite que verbale, et la capacité de mettre ma personne et mes propres opinions en sourdine lorsque je représenterais le Parti Pirate en capacité de porte-parole. J’ai également une bonne maitrise des réseaux sociaux, même si il y en a quelques-uns pour lesquels je dissimule peu mon dégoût.

Le CRP est un organe crucial, au centre de nombreux efforts concernant le fonctionnement de notre parti et son éventuel succès. Il n’est pourtant que peu rempli, ce qui rend le travail réalisé par les CRP actuels d’autant plus impressionnant. J’ose croire que ma présence y serait la bienvenue, et que je pourrais être force de proposition mais aussi de travail utile et productive dans ce conseil.

Ce à quoi je m’engage

  • Faire de mon mieux aux travers de tout ce que j’entreprendrai
  • Être transparent concernant mon travail comme ma personne
  • Travailler avec tout le monde
  • Faire en sorte d’être à la hauteur en situation de PPPP

Ce à quoi je ne m’engage pas

  • Servir les vingt-quatre mois consécutifs que le mandat permet
  • Faire passer le Parti Pirate avant mes impératifs professionnels et médicaux
  • Arrêter d’exprimer ma propre opinion en interne concernant notre fonctionnement et programme
  • Être délégué au secrétariat (peut-être pour une partie du mandat, mais je ne promets rien à ce sujet)

Voilà.

Je pense que j’ai fait le tour de ce que j’avais à dire. C’est à vous, l’Assemblée Permanente (et même Statutaire, ce mois-ci) de vous prononcer sur cette candidature. Bon vent! :black_flag:

Contenu de la proposition

Macavity est élu pour deux ans au Conseil des Relations Publiques du Parti Pirate.


Lien vers Congressus : https://congressus.partipirate.org/construction_motion.php?motionId=2367

Rapporteur : @Macavity


#2

Salut Macavity,

Tu me connais un peu, j’ai la diplomatie d’un bulot cuit. Je ne sais pas comment mettre les formes dans ce que je pense donc je vais y aller brut de décoffrage. Je sais que tu ne m’en voudras pas, il n’y a aucune intention autre que ce que j’exprime dans mes propos.

D’un côté, j’ai le souvenir de discussions en 2019 où tu étais cynique, clivant et trollesque. Ce n’est pas un reproche, ce n’est peut-être même pas la réalité. C’est le souvenir que j’ai. Tu avais pris des décisions parfois radicales sans consultation. J’avais aussi trouvé des propos plus anciens, de l’époque où je n’étais pas investi dans le parti, d’un niveau indigne d’une personne de plus de 5 ans, du genre discussion inutile avec chacun.e qui veut avoir le dernier mot, qui m’ont déçu pour toutes les personnes concernées. Ce côté de toi me donne envie d’émettre un jugement défavorable quand le vote sera ouvert.

De l’autre, les petites phrases assassines bien placées peuvent être un avantage en termes de communication sur les réseaux sociaux. Je connais aussi ton investissement, les photos de nous avec Bruno Bernard au début de la campagne des municipales me le rappelleront toujours.

Par ailleurs, ce ne serait pas plus mal d’avoir davantage de personnes au CRP. Tu as très bien formulé pourquoi. J’avais déjà exprimé mon ressenti sur le pouvoir considérable de ce conseil sur le parti, et donc des personnes qui le composent. Je suis partagé entre le fait de diluer légèrement le pouvoir de pirates qui donnent le sentiment, je dis bien qui donnent le sentiment de tenir le parti, et la confiance totale que j’ai envers lesdits pirates pour mener à bien leur mission de CRP.

En conclusion, pour le moment, je suis plutôt défavorable à ta candidature. Je souhaiterais avoir d’autres avis pour peut-être réviser le mien et suis ouvert à la discussion.

Vince


#3

Hello Vince,

Cette candidature n’est pas la mienne mais je me reconnais dans la façon dont tu la vois et les critiques que tu formules.
À ce titre, je pense que c’est le bon endroit pour que je donne les arguments suivant, qui défendront la candidature de Macavity autant que les autres, qui défendront aussi d’auttes pirates membres de conseils ou non.

Je pense que présumer du comportement de quelqu’un en fonction du passé est un risque dont nous pouvons revoir la considération. Je ne suis pas certain, en effet, que nous devrions juger la pertinence d’une candidature aux actes / paroles / positions d’un pirate à un instant qui appartient au passé.
J’aime croire en une société de pardon, de progression individuelle et collective, et de ce que j’ai pu lire des jugements rendus par le TdP, je crois que ça fait partie de l’ADN non lisible (mais bien réel du PP).

Plusieurs PPPP n’ont pas toujours eu les bons réflexes sur les réseaux sociaux. Plusieurs pirates n’ont pas toujours été exemplaires dans leur gestion des oppositions sinon des conflits, moi le premier.

Que Macavity, avant sa grande pause, n’ai pas toujours eu un comportement irréprochable ok.
Est-ce qu’il est le seul membre de conseil dans ce cas ? Je ne crois pas. Est-ce que c’est grave ? Je ne crois pas non plus.
Si ça l’était, je pense que les conseils seraient vides. :man_shrugging:t2:

Les Pirates font confiance. C’est pas toujours facile, mais ça peut valoir le coup.

Macavity, pour toutes ces raisons, a mon vote. :slight_smile:


#4

Simplement pour exprimer le fait que cet aspect des choses, notamment en ce qui concerne les discussions internes, n’a jamais été bloquant pour les membres présent actuellement dans les différents conseils.

Je ne dis pas que ce n’est pas un problème, je dis juste que si on refuse Macavity à ce poste pour cette raison, alors, en toute logique, il faudra lancer des procédures de révocation.