Amendements aux statuts proposés


#1

Bonsoir,
comme promis, j’ai déposé des amendements aux statuts proposés par @florie er @Aurifex, voyez la page https://wiki.partipirate.org/AGD2018:Reforme_statuts#Modification_des_statuts.

Quelques précisions de forme :

  • je manipule très mal le langage wiki, merci aux pirates qui les mettront mieux en forme. D’ici là, soyez indulgents ;
  • si des propositions pour formuler mieux les choses émergent, nous avons je crois jusqu’à mi-février pour amender les amendements ;
  • je mets ces amendements dans ce fil Discourse plus à même de rendre visibles les commentaires.

Je n’ai pas le temps de faire mieux (voir (Projet : Proposition de Nouveaux Statuts V. 1.2), j’ai tenté de dire l’essentiel au moins pour que ce soit acté.

Librement,
yvpic


#2

2 messages ont été déplacés vers un nouveau sujet : Amendement “équipes locales”


#3

Un message a été déplacé vers un nouveau sujet : Amendement “Corruption et intérêts personnels”


#4

Un message a été déplacé vers un nouveau sujet : Amendements “Subsidiarité”, “démocratie” et “démocratie liquide”


#5

Un message a été déplacé vers un nouveau sujet : Amendement “champ d’action libre pour les équipages”


#6

Un message a été déplacé vers un nouveau sujet : Amendement du nom du Tribunal (article 14)


#8

Bonjour à tous.

Pour information, j’ai scindé ce topic pour en faire un par amendement. J’en ai profité pour créer un dossier AG2018 dans projet, qui permet de trouver tout de suite les débats utiles.

@yv_pic à priori je n’ai rien cassé, n’hésite pas a me PM si besoin.


#9

Bonjour

Je suis contrainte de m’exprimer contre la totalité des amendements proposés par @yv_pic, n’y voit là aucune animosité, je constate simplement que les principes avancés vont à l’encontre de l’idée initiale de notre proposition, tu proposes un fédéralisme quand nous essayons d’en sortir.

Tes amendements sont, en grande majorité, incompatibles avec notre proposition. Je ne peux que te recommander vivement de reprendre les statuts actuels du parti pirate et d’y trouver des amendements adaptés à tes idées si tu souhaites conserver un modèle tel que celui que tu prônes, mais en l’état ça ne peut pas fonctionner avec notre proposition.

Pour ma part, je vais être honnête, je refuse de rester dans un modèle fédéral, j’aimerais que nous soyons un essaim, pas que nous nous divisions, j’aimerais que nous travaillions tous ensemble, main dans la main, pas que nous nous subdivisions encore et encore, j’aimerais que nous nous entraidions dans nos combats, pas que nous laissions une quelconque subsidiarité pourrir notre mouvement, j’aimerais que les décisions soient prises collectivement, intelligemment et rayonnent harmonieusement vers l’extérieur, pas que nous continuons à vivre entre nous, à bidouiller nos petits trucs dans notre coin sans jamais que rien ne fonctionne. Ce fonctionnement que je prône avec Aurifex ne détruit pas le local, il ne réduit pas la présence sur le terrain, au contraire, il la renforce, il la consolide, tandis que ton modèle l’affaiblit complètement, je le sais, j’ai milité à EELV, j’ai bossé pour EELV, ce modèle que tu cherches à intégrer c’est le modèle EELV. J’ai déjà expliqué mille fois pourquoi et comment ce modèle affaiblissait la présence sur le terrain, mais tu as refusé d’assister à une seule réunion vocale sur le sujet ce que je ne peux que regretter.

Ce modèle que tu proposes c’est le format de base que tu pointes du doigt dans l’un de tes amendements, le format un peu attendu d’un petit parti d’extrême gauche qui voudrait fonctionner en démocratie directe mais qui s’y prendrait comme un pied, je refuse que ce soit celui que nous adoptions.

Ton parti, celui que tu as en tête, ce n’est pas le mien, c’est EELV, c’est exactement EELV, ce modèle c’est la FI sans doute, c’est probablement Génération(s), mais ce n’est pas le Parti Pirate, pas dans l’imaginaire collectif, pas dans l’idée que nous avons développée dans notre proposition de statuts, pas dans le ressenti que j’ai eu en lisant vos demandes avant la rédaction de notre proposition.

Je suis vraiment désolée @yv_pic, ce n’est pas contre toi, mon opposition formelle à tes propositions n’enlève rien au respect que j’ai pour toi.


#10

Merci Nicolas, c’est parfait.


#11

Je ne le pense pas et j’affirme en tout cas que mes propositions se veulent bien des amendements aux nouveaux statuts. Je m’en explique :

Les anciens statuts étaient très fédéralistes et couplés à un système de représentation inadapté aux Pirates : nous n’en voulons plus, c’est acté, il est normal d’aller vers un système de décision où chaque pirate peut voter indépendamment d’une appartenance désuète à une section. Je ne sais pas dire plus clairement que je ne souhaite en rien perdurer dans nos anciens statuts et que je reconnais qu’une partie non négligeable de la volonté des militants pirates est reprise dans les nouveaux statuts. Mais :

Ceux-là m’apparaissent clairement basculer vers l’inverse et négliger une valeur pirate essentielle : la subsidiarité, qui est inscrite d’ailleurs dans notre DPG,

Subsidiarité :Les Pirates veulent déconcentrer l’exercice du pouvoir. Nous pensons que les décisions doivent être prises à la plus petite échelle possible. Le Parti Pirate n’entend pas apporter de réponses « clé en main » à des situations complexes. Mais il souhaite favoriser l’émergence d’idées et de politiques qui soient au plus près des besoins. Fédéralisme, décentralisation, équilibre des pouvoirs et des contre-pouvoirs font partie du vocabulaire pirate, ainsi que les notions de Do It Yourself (DIY, faites-le vous-mêmes), d’approche ascendante (“bottom-up”), d’autonomisation et d’éducation populaire.

Mes amendements ont pour seul but de rééquilibrer, dans leurs principes, les statuts. En pratique, ils n’introduisent aucune subversion et ne changeront pas radicalement le fonctionnement. C’est bien une “bataille” politique que nous menons là, et je souhaite que nous ne caricaturions aucune position.

Je crois fermement que le PP peut inventer et conjuguer des modes de décisions type “AG permanente” et type “subsidiarité-fédéralisme”. C’est ça le parti politique que je souhaite et que je pense possible.


#12

La subsidiarité c’est croire que Notre Dame des Landes ce n’est qu’un problème de l’ouest ou que la promotion du parti pirate à travers une action, comme par exemple du retro-taggage par karsher, ne doit être communiqué au national que bien après que l’action a eu lieu afin de ne surtout pas faire quelque chose de plus grand ?

Parce que c’est ça que vous voulez faire perdurer


#13

Nope : https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_subsidiarité


#14

Je me souviens d’un appel à débat lancé par Florent sur ce sujet, en amont d’un position que Bzh et PdL ont finalement prise (avant le “référendum”) : aucune contribution. Désolé, mauvais exemple.

Sur le taggage, je ne vois pas vraiment comment faire “plus grand” ? De plus, on était en période électorale, à 100 % de notre temps : lancer une action à plus grande échelle était soit impossible soit la meilleure façon de ne rien faire.

Cela dit, le mode opératoire existe : il est améliorable, rien n’empêche de concevoir quelque chose d’ampleur cette année sans élection.


#15

Source ?

Et plus récemment, non, vous avez bien essayé d’en discuter qu’en “privé”, @Herve étant perdu entre la discussion nationale et une non accessible à tout le monde


#16

Non, ça été éclairci depuis, une simple erreur de manip : Bzh a été rendue ouverte en lecture et écriture depuis novembre, on a cru que Ouest l’était aussi, par erreur.
Et puis enfin : y a-t-il eu hiatus entre des positions Ouest (Bzh et PdL) et d’autres sections ? Pas à ma connaissance. N’en faisons donc pas un cas conflictuel.


#17

Je t’ai sorti deux exemples. Seulement deux.

En faisant une action nationale, on n’a déjà fait ce genre de chose, et il se peut qu’une chose qui fonctionne “mal” à un endroit, fonctionne mieux ailleurs (exemple le renommage de rue avec des lanceurs d’alerte, où le résultat était peu convainquant en IdF mais où Midi-Pyrénées avait eu droit à un reportage sur France 3 et le tout avec photo et tweets massivement partagés). Mais effectivement, ne pas partager ses idées ça évite de se confronter aux autres et d’avoir un jugement autre que celui de ceux qui sont déjà dans le projet : la caisse de résonance.

La direction va dans le décloisonnement, justement pour que les idées circulent.


#18

Là-dessus, je suis entièrement d’accord. Aucun des amendements que je propose ne vise l’entre-soi caché, j’ai même explicitement redit l’obligation qu’aurait une équipe locale à informer de son action le PP par les outils usuels.

Je souhaiterais que cela soit acté et qu’aucun procès d’intention perdure là-dessus.


#19

Oh que si. Jusqu’à même l’audit qu’on doit demander et trois mois pour le rendre, plus la possibilité pour chaque équipage d’utiliser son propre SI et ses propres voies de communications internes. Et c’est déjà une habitude pour certains, ici.

Donc non, quand le PP n’a pas le contrôle a priori ce n’est pas de la transparence où chacun peut se rendre compte de ce qui se passe.


#20

@Farlistener toi qui parles de transparence et d’ouverture tu dois sûrement être pour l’ouverture totale de toutes les sections en lecture/écriture telle que pratiqué par Ille de France et Bretagne j’imagine?


#21

Alors moi j’ai jamais demandé à ce que vous ouvriez vos discussions sur Discourse, sachant qu’en plus VOUS nous imposez un flood constant de vide sachant que vous utilisez d’autres outils entre vous.

Le truc est là en fait. La transparence se doit d’être honnête. Ce n’est pas le cas de Bretagne.

Et pour finir, ne mélange pas une volonté des nouveaux statuts avec la réalité des statuts en cours, ça fait mauvais genre.